Actualité

Université : Le chercheur algérien habilité à être la locomotive du développement économique (ministre)

Publié par DK NEWS le 02-04-2024, 14h36 | 2
|

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Baddari a affirmé, dimanche à Tipasa, que le niveau de compétence atteint par le chercheur algérien l’habilite à devenir la locomotive de l'innovation et du développement économique.

L’Algérie dispose de capacités et de compétences de "haut niveau" en termes de chercheurs universitaires ou activant dans des centres de recherche scientifique, qui peuvent "relever le défi et mener la locomotive de l’innovation et du développement économique", a estimé le ministre lors d’une visite de travail à l'Unité de développement des équipements solaires (UDES) de Bou Ismail.

M. Baddari a cité, à titre indicatif, les chercheurs de l'UDES de Bou Ismail, qui, a-t-il dit, "possèdent une grande maitrise des technologies et des processus de production des énergies alternatives renouvelables et propres". Il a, à ce titre, évoqué le projet de la première ferme modèle en Afrique du Nord, fonctionnant à 100% à l'énergie solaire, située à El-Hamdania, à l’ouest de Tipasa, saluant les "efforts des chercheurs de l'UDES dans le succès de cette expérience réalisée dans le cadre du programme de coopération internationale euro-africaine".

Ce projet de ferme modèle exploitant l'énergie solaire est "algérien, et a été développé par des chercheurs algériens de l'UDES de Bou Ismail sur une terre agricole d’une superficie globale de près de deux (2) ha", a souligné le ministre.

Il a expliqué que les technologies utilisées dans cette ferme "permettent un contrôle à distance et automatique des systèmes d'irrigation de façon à assurer une économie des eaux d'irrigation", parallèlement à l’exploitation de "programmes informatiques permettant aux gérants de la ferme de suivre, pas à pas, le processus de production".

"Les techniques utilisées permettent l'obtention de produits naturels à 100%", a-t-il assuré.

M. Baddari a réitéré, à l’occasion, l’engagement de l'Etat à "encourager ce type d'expériences, et aussi les chercheurs à transformer leurs projets innovants en projets productifs dotés d’une valeur ajoutée pour l'économie nationale".

Cette opportunité a donné lieu à la présentation, par les différents départements de recherche scientifique de l'UDES, de leurs projets de recherche, avec des maquettes.

Parmi ces projets, une nacelle d’entretien de façades, un chauffe-eau solaire et une maquette de projet de cuiseur à poulet intelligent.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.