Actualité

Haute autorité de transparence, de prévention et de lutte contre la corruption : Installation des sous-commissions de la stratégie nationale

Publié par DK NEWS le 02-04-2024, 15h19 | 2
|

Les cinq sous-commissions chargées du suivi de la  mise en œuvre de la stratégie nationale de transparence, de prévention et  de lutte contre la corruption ont été installées lundi à Alger.

Présidant l’ouverture d’une Journée d’étude consacrée à l’installation de  ces sous-commissions, la présidente de la Haute autorité de transparence,  de prévention et de lutte contre la corruption, Mme Salima Mousserati, a  souligné que ces sous-commissions «constituent un maillon essentiel et un  trait d’union entre les secteurs et institutions ciblés par la mise en  œuvre de la stratégie et la Commission nationale chargée du suivi de la  stratégie nationale pour la période 2023-2027».

Il s’agit de la sous-commission chargée du renforcement de la transparence  et de la moralisation de la vie publique, de la sous-commission chargée de  la promotion de la participation de la société civile et des médias à la  prévention et à la lutte contre la corruption, de la sous-commission  chargée du renforcement de la transparence et de l’intégrité dans le  secteur économique, de la sous-commission d’appui au rôle et aux capacités  des organes de contrôle, de la magistrature et des autorités chargées de  l’application de la loi et de la sous-commission chargée de la promotion de  la coopération internationale et du recouvrement des avoirs. Ces sous-commissions, qui assurent le suivi des plans d’action annuels,  comptent des personnes expérimentées dans les domaines pertinents, a  précisé Mme Mousserati.

Elles peuvent aussi «faire appel aux expertises techniques nécessaires à  l’accomplissement de leurs missions», a-t-elle ajouté.  La stratégie nationale de transparence et de lutte contre la corruption a  été lancée officiellement, le 15 juillet 2023, sous l’égide du président de  la République, M. Abdelmadjid Tebboune, lors d’une cérémonie présidée par  le Premier ministre, et la Commission nationale chargée du suivi de la mise  en œuvre de cette stratégie a, elle, été installée le 15 janvier 2024.

Mme Mousserati a indiqué, à cette occasion, que «la Haute autorité œuvre,  en coordination avec le Programme des Nations Unies pour le développement  (PNUD), en faveur de la numérisation et de l’activation de l’administration  électronique dans la gestion de la stratégie nationale, avec  l’automatisation des systèmes de suivi et d’évaluation de la stratégie».

Cette Journée d’étude vise, selon la responsable, à «faire connaître les  composantes des systèmes de suivi et d’évaluation qui seront prochainement  automatisés, l’objectif étant de travailler selon des méthodologies  scientifiques modernes favorisant la maîtrise des outils de mesure et la  mise en place d’une base de données à même de permettre aux différents  acteurs d’atteindre aisément les objectifs de la stratégie nationale de  transparence, de prévention et de lutte contre la corruption».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.