Clin d’œil

Médias : La journaliste à la chaîne «Echourouk News» Houria Ayari n’est plus

Publié par DK NEWS le 13-04-2024, 15h03 | 21
|

La journaliste à la chaîne «Echourouk News»,  Houria Ayari, est décédée vendredi à l’âge de 53 ans des suites d’une  longue maladie, a-t-on appris auprès de ses proches. Houria Ayari était connue pour son professionnalisme hors pair et sa  passion pour le journalisme. Elle a exercé en tant que journaliste dans  plusieurs quotidiens nationaux, dont «El Yaoum», «El Fadjr», et «Echourouk  El Yaoumi» avant de rejoindre «Echourouk News». La défunte sera inhumée après la prière d’El Asr à Dréan (Wilaya d’El  Tarf).

 

M. Laagab présente ses condoléances

 

Le ministre de la Communication, M. Mohamed  Laagab a présenté ses condoléances, suite au décès vendredi de la  journaliste Houria Ayari, à l’âge de 53 ans, des suites d’une longue  maladie. Le ministre a présenté, dans son message, «ses sincères condoléances et  exprimé sa profonde compassion à la famille de la défunte et à l’ensemble  de la corporation médiatique, priant Allah Tout Puissant d’entourer la  défunte de Sa sainte miséricorde, et de prêter à sa famille et à ses  proches patience et réconfort.

A Dieu nous appartenons et à Lui nous  retournons». La défunte a exercé dans plusieurs titres de presse nationaux, dont «El  Yaoum», «El Fadjr», et «Echourouk El Yaoumi», avant de rejoindre «Echourouk  News».

 

La DG de la Communication à la Présidence de la République présente ses condoléances

 

La Direction générale de la communication à la  Présidence de la République a présenté ses condoléances suite au décès,  vendredi, de la journaliste Houria Ayari. «C’est avec une immense tristesse que la Direction générale de la  communication à la Présidence de la République a appris la nouvelle du  décès de la journaliste Houria Ayari des suites d’une longue maladie»,  lit-on dans le message de condoléances.

La Direction générale de la Communication à la Présidence de la République  a rappelé que la défunte «a travaillé pour plusieurs titres nationaux, dont  (El Yaoum), où elle a brillé pendant de nombreuses années, avant de passer  au domaine de l’audiovisuel, à El Chourouk TV, où elle a couvert les  événements nationaux et politiques phares au cours des vingt dernières  années».

En cette douloureuse épreuve, la Direction générale de la communication  «présente ses sincères condoléances à la famille de la défunte et à  l’ensemble de la corporation médiatique, priant Allah Tout-Puissant  d’accorder à la défunte Sa sainte miséricorde et de prêter à ses proches,  patience et réconfort. +A Allah nous appartenons, à Lui nous retournons+».

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.