Hi-Tech

Intelligence artificielle : Une feuille de route pour une utilisation "responsable" en Algérie (expert)

Publié par DK NEWS le 15-04-2024, 14h54 | 12
|

Une feuille de route destinée à assurer une utilisation "responsable" de l’intelligence artificielle (IA) et à contrôler ses mécanismes, sera élaborée pour suivre le rythme de l’évolution technologique dans différents domaines, a déclaré dimanche à Annaba le Dr. Fouad Bousetouane, expert international en la matière.

S’exprimant lors d’une conférence scientifique interactive sur l’IA générative, organisée à l’université Badji-Mokhtar d’Annaba, le Dr Bousetouane, membre du Conseil scientifique de l’IA, un organe consultatif à caractère scientifique, commun au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et celui de l’Economie de la connaissance, des Startups et des Micro-entreprises, a précisé que l’IA est aujourd’hui un impératif technologique et un outil de développement fondé sur le contrôle et l’exploitation des données pour des objectifs de croissance.

Il a ajouté que le "développement rapide des domaines d’utilisation de l’IA nous oblige à accélérer la mise en place de l’environnement nécessaire pour résoudre les problèmes de développement, étoffer les indicateurs de croissance économique et sociale et autres domaines, et sécuriser les données contre les risques d’intrusion et de cybercriminalité".

Le même expert a passé en revue, lors de sa conférence intitulée  "L’IA générative, défis et perspectives", les différentes étapes du développement de l’intelligence artificielle, soulignant que cette dernière, qui "constitue un modèle de collecte, de stockage et d’exploitation de données pour comprendre l’information et fournir des suggestions et des solutions aux problèmes posés, a évolué pour pouvoir, aujourd’hui, exploiter un énorme volume de données multimédias grâce à la simulation intelligente, dans le but de créer des contenus virtuels en image et en son".

Le conférencier s’est attardé sur les progrès réalisés dans le domaine de la technologie liée à l’exploitation des données multimédias, et ses effets positifs attendus dans les domaines, notamment de l’économie, de la médecine de précision, de l’éducation et des TIC (technologies de l’information et de la communication).

Au cours de cette rencontre scientifique interactive, à laquelle ont pris part le recteur de l’Université d’Annaba, Mohamed Manaâ, et un grand nombre d’étudiants et de professeurs, les débats ont tourné autour de l’importance de la sécurisation des données, des dangers liés au piratage des sites web et de ses effets sur le bon fonctionnement des différents organismes et institutions, ainsi que sur la nécessité de créer un environnement propre à encourager les universités et les opérateurs économiques à exploiter l’intelligence artificielle pour répondre aux problèmes de croissance.

Cette rencontre scientifique a été organisée par l’université de Badji- Mokhtar d'Annaba dans le cadre de la Journée du savoir, célébrée le 16 avril de chaque année.   

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.