Santé

3e congrès de formation en santé : L’importance du dépistage précoce du diabète réitérée

Publié par DK NEWS le 10-05-2024, 15h10 | 3
|

Des médecins participants au 3e Congrès de formation universitaire en santé, ouvert jeudi après-midi à Tizi-Ouzou, ont réitéré l'importance du dépistage précoce du diabète, en vue d'une meilleure prise en charge des patients.

Organisé par l’Association de la formation universitaire en santé (AFUS) à la maison de la culture Mouloud Mammeri, ce congrès a été l'occasion d'insister de rappeler l'importance du dépistage précoce de la maladie, car l'entame d'un traitement au début du diabète évite aux malades les complications liées à cette pathologie.

A ce propos, le Pr. Rachid Malek, président de la société algérienne de médecine interne, a indiqué à l’APS que lorsqu’une personne atteint  à l'âge de 35 ans et que des membres de sa famille sont diabétiques, si elle est obèse ou souffre d’hypertension artérielle, elle doit faire son bilan glycémique une fois par année car la personne est exposée quand elle a des antécédents familiaux .

Ce praticien, chef de service de médecine interne au CHU de Sétif et représentant de l’Algérie auprès de la fédération internationale du diabète, a expliqué que le dépistage précoce du diabète permet de traiter le patient avec des comprimés, car le pancréas au début de la maladie fonctionne partiellement en secrétant 50% de ses capacités d’insuline.

Toutefois, si cette maladie, qui est jugée silencieuse, n’est pas dépistée précocement, " au bout de quelques années, le pancréas cesse complètement de secréter de l’insuline et le diabétique est alors traité à l’insuline ", avec les effets secondaire lié à ce traitement dont la prise de poids, a-t-il dit.

Abordant les nouveautés dans le traitement de cette pathologie il a cité le protocole de "désinsulinisation ", par le recours à des médicaments appelés Agonistes du récepteur au glucagon-like peptide-1 (GLP-1). Ils permettent de repousser le recours à l’insuline ou d’en réduire les doses (utilisation en association avec l’insuline) chez les insulinodépendants présentant une insulinorésistance.

La "désinsulinisation ", garanti, selon lui, de réduire la dose d’insuline pour le patient et par conséquent, il perd du poids (l’un des effets de la prise d'insuline est le risque accru de prise de poids) et sa tension artérielle ainsi que son taux de lipides dans le sang baissent ".

Ce troisième rendez-vous de formation en santé est consacré à trois thèmes, le diabète, les maladies rares et l’obésité, a noté pour sa part le président du Congrès, Pr. Salah Mansour, chef de service médecine interne au CHU de Nedir Mohamed de Tizi-Ouzou.

A noter que 700 participants des différentes wilayas du pays, prennent part à ce congrès de deux jours (jeudi et vendredi).

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.