Economie

Fer et acier : L'UAFA veut consolider la complémentarité économique entre pays arabes

Publié par DK NEWS le 20-05-2024, 14h52 | 6
|

Les travaux de la 128e session ordinaire du Conseil d'Administration de l'Union arabe du fer et de l'acier (UAFA) ont débuté, dimanche à Alger, avec au menu l'examen des voies et moyens de concrétiser la coopération et la complémentarité dans l'industrie sidérurgique arabe.

Lors des travaux de cette session, présidés par M. Awad Al Khaldi, président du Conseil d'Administration de l'UAFA, l'accent a été mis sur l'évolution de l'industrie du fer et de l'acier dans le monde arabe, ainsi que le budget final de l'exercice 2023 et le 8e rapport de la Commission économique.

Cette session de deux jours (19 et 20 mai), a permis d'examiner le 1er rapport de la Commission technique de l'Union et suivre l'évolution des préparatifs du 17e Sommet arabe de l'acier et du Salon prévus à cette occasion du 14 au 15 octobre au Qatar, outre l'examen de la demande d'adhésion de la Société publique irakienne du fer et de l'acier.

A cette occasion, le vice-président de l'UAFA et Directeur général du Groupe des industries métallurgiques et sidérurgiques IMETAL, Adel Khemane, a précisé dans son allocution que "le secteur de l'acier et du fer est l'une des activités structurantes et nécessaires pour la promotion de ce secteur industriel et partant de la roue du développement, à même d'améliorer les structures économiques dans les pays membres, étant lié étroitement aux autres secteurs économiques, et compte tenu de son impact direct et indirect".

M. Khemane a mis l'accent sur le rôle crucial que joue l'Union, dont le siège est sis à Alger, dans la réalisation de la complémentarité dans le domaine de l'industrie du fer et de l'acier et le soutien aux entreprises des Etas membres afin de développer leurs produits et de satisfaire à leurs besoins en matière première.

Il a précisé "qu'il est impossible pour le secteur de réaliser le développement souhaité ou atteindre les objectifs fixés par l'Union sans une coopération étroite entre les différents secteurs et sans œuvrer à concrétiser la coopération et l'intégration dans les domaines de l'industrie du fer et de l'acier".

Il a appelé à intensifier les échanges de visites et d'expertises entre les entreprises dans les pays arabes et promouvoir la recherche et le développement pour s'adapter à la stratégie de nombreux pays.

M. Khemane a, également, attiré l'attention sur l'importance des réunions de l'Union qui mettent en évidence l'ambition de s'orienter vers l'exportation et la recherche de nouveaux investissements, outre le renforcement de la recherche, du développement et du soutien au marketing intérieur et extérieur.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.