Monde

Palestine: plusieurs colons sionistes prennent d'assaut l'esplanade de la mosquée Al-Aqsa

Publié par DK NEWS le 24-06-2024, 17h03 | 18
|

Plusieurs colons sionistes ont pris d'assaut lundi l'esplanade de la mosquée Al-Aqsa, dans la ville occupée d'El-Qods, sous la protection de la police d'occupation sioniste, a rapporté l'agence de presse palestinienne Wafa.

Les colons se sont introduits par groupes successifs dans la mosquée, ont mené des marches provocatrices et effectué des rituels talmudiques dans ses cours, précise Wafa.

De son côté, la police de l'occupant sioniste a transformé la vieille ville d'El-Qods en caserne militaire et déployé des centaines d'éléments dans ses rues, notamment aux portes d'Al-Aqsa en plus d'imposer des restrictions à l'entrée des fidèles Palestiniens, ajoute la même source.

Troisième lieu saint de l'Islam, la mosquée d'Al-Aqsa subit des actes de profanation au quotidien par les colons et agents de la police sionistes.

Ces actes visent à judaïser la ville d'El-Qods, imposer une nouvelle réalité et changer l'identité cultuelle de la ville sainte.

 

Les conséquences de l'escalade de la violence au Moyen-Orient seront désastreuses (Borrell)

 

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne (UE), Josep Borrell, a mis en garde contre l'escalade de la violence dans la région du Moyen-Orient, soulignant que "les conséquences de cette option seront désastreuses".

" Un débordement au Liban aurait de graves conséquences sur la région et au-delà", a prévenu M. Borrell  dimanche dans un message sur son compte sur le réseau social X, faisant remarquer qu’"en Cisjordanie occupée, la situation économique est au bord de  l’effondrement et que  la violence s’intensifie".

Avant d'ajouter : "Hier (samedi) a été l'un des jours les plus sanglants depuis octobre avec au moins 100 morts palestiniens".

Il a condamné, dans ce contexte, le  mépris flagrant de l'entité sioniste à l'égard des décisions de la Cour internationale de Justice (CIJ) et des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU", fustigeant "le manque d'amélioration de l'accès et de l'acheminement de l'aide humanitaire".

 Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s'est alourdi à 37.598 martyrs et 86.032 blessés, depuis le 7 octobre dernier, ont indiqué dimanche les autorités palestiniennes de la santé.

 

Cisjordanie occupée: au moins 12 Palestiniens arrêtés par les forces d'occupation sionistes

 

Les forces d'occupation sionistes ont arrêté, dans la nuit de dimanche à lundi, au moins 12 Palestiniens, dont une femme, des enfants et d'anciens prisonniers, dans différents gouvernorats relevant de la Cisjordanie occupée, a indiqué un communiqué conjoint publié par la Commission pour les affaires des prisonniers et le Club des prisonniers palestiniens.

Les forces d'occupation ont mené des enquêtes sur le terrain dans les villes de Silwad et Kafr Ni'ma dans le gouvernorat de Ramallah, souligne le communiqué, relevant que 80 Palestiniens ont été ciblés dont la plupart ont été relâchés par la suite, tandis que l'identité et le nombre d'autres personnes que l'occupant sioniste continue de détenir n'ont pas pu être confirmés.

L'occupant sioniste continue de procéder à des raids et à un harcèlement généralisés, accompagnés de passages à tabac et de menaces contre les détenus et leurs familles, en plus du sabotage et de la destruction des maisons des Palestiniens, ajoute la même source.

Le nombre total des arrestations, depuis le 7 octobre 2023, s'est élevé à 9.360, précise également le communiqué, notant que ce total comprend ceux qui ont été arrêtés à leur domicile, aux postes de contrôle militaires ainsi que ceux qui ont été contraints de se rendre sous la pression et ceux qui ont été retenus en otage.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.