Flash Actu

Emploi : Lancement du "Programme économique, social et de solidarité au service de l'insertion économique durable"

Publié par le 30-01-2024, 17h49 | 4
|

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb a présidé, au Centre international de conférences (CIC) Abdelatif-Rahal (Alger), le lancement officiel du Programme économique, social et de solidarité au service de l'insertion économique durable des jeunes entrepreneurs en Algérie.

Ce programme s'inscrit dans le cadre de la concrétisation de l'accord de coopération signé entre le ministère du Travail et l'Union européenne (UE) le 29 mars 2023, chapeauté par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en Algérie.

S'exprimant à l'occasion, M. Bentaleb a affirmé que "le président de la République accorde un intérêt particulier à la démarche visant à préserver le système national de sécurité sociale et à réduire considérablement les taux de chômage, notamment chez les jeunes et les femmes, et ce à travers une batterie de mesures qui ont pour but d'insuffler une nouvelle dynamique à l'économie nationale et de la diversifier".  "L'ensemble de ces mesures ont augmenté le nombre de placements dans le secteur économique de 293.912 en 2022 à 373.655 en 2023, sachant que 83% des placements ont été opérés au niveau du secteur économique privé, outre l'insertion de plus d'un demi-million de bénéficiaires des dispositifs d'insertions professionnelle et sociale", a-t-il précisé.  Le ministre a aussi rappelé le statut d'auto-entrepreneur, le lancement de l'Agence nationale de l'auto-entrepreneur (ANAE) et les incitations fiscales et parafiscales, soulignant que ces mesures "constitueront l'environnement idoine pour le développement d'un système complémentaire et inclusif de l'économie social et de solidarité".

S'agissant du programme lancé à cette occasion, le ministre a affirmé qu'il visait à "renforcer le système de l'économie sociale et solidaire et à soutenir les projets à impact économique et social initiés par les jeunes et les femmes, notamment dans ce domaine, en adéquation avec les besoins et les capacités de chaque région".

Pour sa part, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaouter Krikou a souligné que le contenu de l'économie sociale et solidaire visait à "promouvoir l'insertion sociale et à créer une mobilité économique pour les groupes dotés de compétences créatives", soulignant l'importance d'accompagner et de former ces groupes dans le but de "parvenir à une véritable insertion dans le procesus du développement national, notamment parmi les jeunes et les femmes".

A ce propos, Mme Krikou a évoqué le projet sectoriel d'appui à l'implication des femmes, notamment rurales, dans la production nationale, soulignant que son secteur soutient les projets à impact social et solidaire et les accompagne par des processus de sensibilisation mis en œuvre par des cellules de proximité spécialisées à travers le territoire national.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.