Flash Actu

Affaires religieuses : Participation de plus de 40 pays au Prix international d'Alger de récitation et de psalmodie du Saint Coran (ministre)

Publié par le 04-02-2024, 17h25 | 2
|

Le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmehdi, a annoncé, samedi à Alger, la participation de plus de 40 pays à la 19e édition du Prix international d'Alger de récitation et de psalmodie du Saint Coran, organisé sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Présidant une conférence placée sous le thème "L'enseignement coranique, expérience de vie" à Dar El Imam, M. Belmehdi a indiqué que cette "19e édition du concours a connu la participation de plus de 40 pays", ajoutant que "les représentants de 20 d'entre eux se sont qualifiés pour la phase finale prévue dimanche".

La cérémonie de distinction des lauréats est prévue pour la nuit d'Al Isra oua Al Miiraj (voyage nocturne et ascension du prophète QLSSSL), a-t-il ajouté.

A cette occasion, le ministre a rappelé les efforts consentis par "les enseignants du Saint Coran en Algérie", soulignant "l'adhésion de milliers d'étudiants à la Miqraa électronique issus de près de 90 pays, se veut une preuve de la grande importance vouée par l'Etat au système d'enseignement coranique". De son côté, le membre du jury de la précédente édition du concours, Islam Ben Fouzi Dachkine de la Fédération de Russie a affirmé que sa présence et sa participation à cette édition du concours, se veut "une sorte de reconnaissance envers les oulémas d'Algérie pour leur contribution à la préservation du legs d'enseignement coranique".

A cet égard, il a mis en avant que le parrainage des concours de récitation du Saint Coran par l'Etat algérien constituait "un véritable acquis et un privilège", exprimant son espoir "de tirer profit de l'expérience dont disposent les chouyoukh d'Algérie dans l'enseignement coranique".

De son côté, le membre de la commission, Cheikh Taki Eddine Moustapha Abdel basset El Tamimi de Palestine, a rappelé que "l'intérêt qu'accorde l'Algérie au Saint Coran est connu de tous et ne date pas d'aujourd'hui", affirmant que "le processus révolutionnaire du pays du million et demi de martyrs est le même que suit la Palestine aujourd'hui pour la liberté de son peuple".

A noter que la rencontre "L'enseignement coranique, expérience de vie", qui s'inscrit dans le cadre du travail de proximité accompagnant le Concours international du Prix de récitation et de psalmodie du Saint Coran, s'est déroulée en présence de membres des Conseils de récitation des wilayas d'Alger, de Boumerdès, de Blida, de Tipaza et de Bouira.

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.