Flash Actu

PUBLICTAION DE LA REVUE EL DJEICH : L'Algérie a franchi un pas important sur la voie d'un nouveau mécanisme pour les pays de la région

Publié par le 12-05-2024, 17h43 | 2
|

La première réunion consultative entre les dirigeants de l'Algérie, la Tunisie et la Libye constitue un pas important sur la voie de la mise en œuvre d'un nouveau mécanisme pour les pays de la région, s'ajoutant ainsi aux victoires remportées successivement par la diplomatie algérienne, souligne la revue El Djeïch dans son numéro du mois de mai.

 "Outre les victoires diplomatiques successives qu'elle vient de remporter, l'Algérie a franchi d’importants pas, avec la Tunisie et la Libye, sur la voie de la mise en œuvre d'un nouveau mécanisme pour les pays de la région, que reflète la tenue des travaux de la réunion consultative, la première du genre, entre les dirigeants des trois pays, en Tunisie, le 22 avril 2024", précise l'Edito intitulé "Et les réalisations se succèdent...".

"Une démarche intervenant dans une conjoncture régionale sensible, notamment à l’ombre des graves développements sur le plan régional et des crises sans précédent au niveau international qui nécessitent une coordination des positions entre les pays du Maghreb arabe, ainsi que la consolidation des efforts, l’approfondissement et l’intensification des concertations, afin de relever efficacement les nombreux défis politiques, sécuritaires et économiques", ajoute la même source.

Cela prouve l'attachement de l'Algérie à "faire prévaloir l'action collective commune", note la revue, ajoutant que l'idée de "cette importante rencontre émane de Monsieur le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a insisté, en de nombreuses occasions, sur la nécessité de trouver un mécanisme de concertation régulier et périodique, en particulier pour les pays d'Afrique du Nord, qui œuvrerait à apporter des solutions appropriées aux problèmes auxquels ils sont confrontés".

Ce mécanisme devrait mettre la région "à l’abri des menaces réelles qui la cernent, renforcer les fondements de sa sécurité, de sa stabilité et de son développement", relève la même source. Pour la revue El Djeïch, "le principal avantage à mettre au crédit de ce nouveau mécanisme important est qu'il coupera définitivement la voie aux ingérences étrangères et aux graves conséquences qui en résultent pour les pays de la région qui n’ont de cesse de réaffirmer leur attachement légitime à la souveraineté de leur décision, à l’avènement d'un système international multipolaire et à des relations internationales fondées sur les principes de coopération, de solidarité et de justice (...) contrairement à ce qu’il en est actuellement, où la politique de +deux poids, deux mesures+ et la duplicité prévalent dans le traitement des différends au niveau international".

"Sur cette base, cette réunion consultative, en plus d'être une étape importante dans le cadre de l'unification des points de vue sur les questions internationales et régionales, de manière à permettre aux pays de la région de faire entendre leur voix unifiée dans les fora internationaux, permettra inévitablement d'établir des bases solides pour le renforcement de la coopération aux niveaux sécuritaire et économique, notamment pour ce qui est d’assurer la sécurité alimentaire et hydrique", affirme El Djeïch.

Cela s'est traduit par la signature, en Algérie, le 24 avril 2024, d'un accord pour la création d’un mécanisme de concertation entre l'Algérie, la Tunisie et la Libye sur la gestion de leurs eaux souterraines communes au Sahara septentrional, rappelle El Djeïch.

Sur un autre volet, la revue assure que "l'Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée de libération nationale, continue d'accomplir ses missions de défense de la Patrie avec dévouement et sincérité", mettant en avant "le succès éclatant couronnant l’exécution des différents exercices avec munitions réelles dont le dernier en date a été supervisé par Monsieur le général d’armée Saïd Chanegriha, chef d'Etat-Major de l'Armée nationale populaire, lors de sa visite à la troisième Région militaire". 

Publié dans :
|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.