Santé

Diabète : le cœur est plus fragile

Publié par Dk News le 14-04-2019, 16h02 | 9
|

Nous sommes tous soumis à des risques cardiaques. Cela est dû à notre terrain génétique, ou encore aux maladies que nous pouvons développer tout au long de notre vie, ou tout simplement au hasard. Les diabétiques ont-ils le cœur plus fragile ?

Le risque d'accident cardiaque est trois fois plus élevé chez les patients diabétiques, et 70 % en décèdent. En France, le diabète serait ainsi chaque année responsable de 30 000 infarctus du myocarde et de 10 000 à 15 000 accidents vasculaires cérébraux. Mais, avant de léser les artères principales, le diabète « caramélise » d'abord les plus petits vaisseaux, entraînant un premier lot de complications : dysfonction érectile, atteinte des reins, des nerfs et de la rétine. Plus de 30 % des diabétiques doivent être dialysés ou subir une transplantation rénale, et le diabète est la principale cause de cécité acquise chez l'adulte.

Pas question donc de le prendre à la légère. Une analyse permet de vérifier si la maladie est sous contrôle : le dosage de l'hémoglobine glyquée, qui reflète le taux moyen de sucre dans le sang sur les trois derniers mois. Ce taux doit demeurer inférieur à 7 %, avec le moins de variations possible de la glycémie (ni hyperglycémie, ni son inverse, l'hypoglycémie). Pour se protéger, il est tout aussi important de diminuer les autres facteurs de risque cardio-vasculaires, souvent associés au même mode de vie : hypertension, tabac, excès de cholestérol et de triglycérides. Or, moins de 10 % des patients atteignent à la fois tous ces objectifs.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.