Société

Côte d’Ivoire: Vers l’éradication de l’apatridie à l’horizon 2024

Publié par Dk News le 07-05-2019, 14h49 | 5
|

Des points focaux des Etats membres de l’espace Ouest-africain prennent part lundi à une réunion à Abidjan, en Côte d'Ivoire dans l’optique d’adopter une feuille de route pour l’éradication de l’apatridie à l’échéance de 2024, rapportent des médias.

«Cette réunion régionale doit nous permettre de clarifier les mesures concrètes que chaque Etat doit prendre pour mettre fin à l’apatride d’ici 2024», a recommandé le Représentant Résident de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) en Côte d’Ivoire, Babacar Carlos Mbaye, cité par l'agence de presse africaine, APA. Selon M. Mbaye, quatorze (14) des quinze (15) Etats membres de la CEDEAO ont formellement nommé des points focaux gouvernementaux et sept (7) d’entre eux à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Gambie, la Guinée, la Guinée Buissau, le Mali et le Togo ont adopté des Plans d’actions nationaux».

 De son côté, le Représentant Résident du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Mohamed Askia Touré, a souligné que cette réunion «constitue pour nous un cadre idéal pour poursuivre avec les acteurs gouvernementaux, la CEDEAO, la Société civile, les Agences s£urs du Système des Nations Unies, les institutions internationales les réflexions approfondies sur les voies et moyens nécessaires à la recherche de solutions à la problématique de l’apatridie dans notre sous région et au-delà».

 En dépit des progrès réalisés aussi bien en Côte d’Ivoire que dans les autres Etats membres de la CEDEAO, le responsable a estimé qu’il restait «encore du chemin à parcourir» La 2è réunion annuelle actuelle des points focaux apatridie de l’espace CEDEAO, s’inscrit dans la continuité de la rencontre de novembre 2018 à Saly, au Sénégal et intervient à mi-parcours de la Campagne « J’appartiens», lancée par le HCR en 2014 pour éradiquer l’apatridie à l’horizon 2024.

Elle constitue une étape décisive, préparatoire au Sommet de haut niveau sur l’apatridie prévu à Genève au mois d’octobre prochain, en marge de la réunion du Comité exécutif du Programme du Haut-Commissaire (ExCom). Quelque 161 personnes à risques d’apatridies ont obtenu la nationalité ivoirienne en 2018.

La nationalité a été attribuée à 11 enfants trouvés, selon le HCR.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.