Sports

Ligue 1: «Quatre finales» attendent le MC Oran pour éviter la descente

Publié par Dk News le 07-05-2019, 16h45 | 1
|

L’entraîneur Hadj Merine, qui vient de renforcer la barre technique du MC Oran après avoir mené l’OM Arzew vers la Ligue 2 Mobilis, a qualifié de «finales» les quatre matchs restants pour son équipe dans l’optique de conserver sa place en Ligue 1 de football.

Hadj Merine a débuté son travail avec le MCO lundi, coïncidant avec la première séance d’entraînement du mois de Ramadhan. Il a déclaré qu’il était arrivé pour donner «un coup de pouce» au staff technique en place que dirige l’ancien joueur, Aïssa Kinane, avec l’espoir d’éviter au Mouloudia la «Ce sont quatre finales qui nous attendent avant la tomber de rideau du championnat. Etant un enfant du club, je ne pouvais tourner le dos au président Ahmed Belhadj qui m’a sollicité pour aider l’équipe dans le difficile challenge qui l’attend. Certes, la mission s’annonce délicate, mais je devais tenter le pari pour ne pas avoir de regrets par la suite», déclare Hadj Merine.

Les «Hamraoua» affronteront un concurrent direct dans la course au maintien, à savoir le DRB Tadjenanet, sur le terrain de ce dernier samedi prochain dans le cadre de la 27e journée. «On axe notre travail sur le plan psychologique. On parle beaucoup aux joueurs pour qu’ils se remettent en confiance et croient en leurs qualités. On a quand même un effectif riche en individualités. L’expérience de la plupart des joueurs devrait justement être mise à profit pour aider l’équipe à éviter le purgatoire», a ajouté le jeune technicien oranais, précisant au passage que sa mission au MCO «n’est que temporaire», du fait qu’il doit regagner son équipe l’OMA pour préparer la saison à venir. Le MCO, qui jouera deux fois en déplacement contre deux autres à domicile, table sur sept unités pour assurer son maintien parmi l’élite. L’équipe partage actuellement la 13e place avec l’Olympique Médéa (28 pts chacun) qui est troisième potentiel relégable, mais le devance seulement grâce à un meilleur goal-average. Après le départ de Jean-Michel Cavalli il y a près de trois semaines, le président du MCO a trouvé toutes les peines du monde pour le faire remplacer par un autre technicien. Ayant jeté son dévolu sur Youcef Bouzidi, ce dernier a fini par décliner l’offre, contraignant le boss oranais à rappeler Aïssa Kinane, qui faisait partie du staff technique dirigé par Omar Belatoui, avant l’arrivée du technicien français au début de la phase retour. Dans la foulée, Ahmed Belhadj a engagé Hadj Merine, en attendant de conclure dans les prochaines heures, selon ses dires, avec Nadir Leknaoui, qui vient à son tour de réaliser l’accession en Ligue 1 avec l’US Biskra.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.