Régions

El-Oued: La production d’ail part en fumé !

Publié par Rachid Rachedi le 20-05-2019, 15h53 | 10
|

Avec la chute des prix de l’ail et l’absence de points de stockage, de distribution et de transformation, les agriculteurs de cette filiale dans la wilaya d’El Oued, ont procédé cette semaine, à la destruction par le feu d’une partie de leur abondante production estimée à plus de 30 000 tonnes.

En cette période de Ramadhan ou les prix des fruits, légumes et viandes continuent à jouer au yoyo dans la plupart des marchés du pays, à El Oued la situation est totalement différente. Faute d’acheteurs et de chambres de stockages, les agriculteurs sont contraints de détruire leur production en dépit de la bonne qualité de celle-ci. En effet, devant la baisse des prix de l’ail (moins de 10 DA/Kg), les agriculteurs qui ont essuyé des pertes considérables ont opté pour cette mesure radicale pour attirer l’attention des autorités locales sur leur situation.

Sur des images relayées sur les réseaux sociaux, on aperçoit des agriculteurs en train de bruler leurs récoltes car, disent-ils, «le prix de revient et beaucoup plus supérieur au prix de vente». Ces derniers se retrouvent dans l’incapacité de régler les salaires de leurs travailleurs qui refusent d’être payé par une partie de la récolte.

Certains d’entre eux ont appelé les autorités compétentes à intervenir pour les soutenir et amortir les pertes engendrées et qui risquent de les contraindre à ne plus investir dans cette branche dans le futur.

Wilaya agricole par excellence, El Oued souffre, à l’image des autres wilayas du Sud, de la faiblesse du circuit de distribution, des moyens de conservation et de transformation.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.