Coopération

Sabri Boukadoum appelle les pays de la SADC à renforcer la politique de solidarité en Afrique

Publié par Dknews le 17-08-2019, 18h18 | 14
|

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a appelé, samedi, à Alger, les pays membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) à renforcer la politique de solidarité au sein du continent, assurant que cette organisation "puissante" peut jouer un rôle déterminent dans la résolution des crises et promouvoir la paix.

S'exprimant lors de la célébration de la journée de création de la SADC, organisée au siège de l'ambassade de la Namibie à Alger, coïncidant avec la date du 27 août 1992, le chef de la diplomatie algérienne a souligné que la SADC est une "organisation régionale puissante" pouvant jouer un "rôle dans la résolution des crises et promouvoir la paix dans le continent".

Saluant l'initiative de l'ambassade de la Namibie de célébrer le 27 anniversaire de la création de la SADC à Alger, M. Boukadoum a appelé les pays membres de l'organisation à renforcer la politique de solidarité au sein du l'espace africain et à encourager l'intégration continentale.

A ce propos, il a cité notamment le soutien nécessaire aux projets d'investissements dans les secteurs bancaires, industriels, éducatifs et enseignement supérieur, assurant que "l'Algérie est pleinement engagé dans cette voie de développement".    

"Nous pouvons bâtir, ensemble, un avenir meilleur. Les opportunités d'investissement et de partenariat sont larges et diversifiées. L'Algérie est prête à ouvrir ses centres universitaires pour accueillir davantage d'étudiants des pays de la SADC", a fait savoir également le chef de la diplomatie.   

A ce propos, l'ambassadeur de Namibie en Algérie, Mme Panduleni-Kaino Shingenge a souligné le "rôle vital" du gouvernement algérien dans ce domaine et qui ne cesse, a-t-elle signalé, d'ouvrir les portes aux étudiants issus des pays de la SADC en leur offrant des bourses d'études.

"Notre partenariat avec l'Algérie est très solide et concerne une multitude de domaines, l'enseignement supérieur constitue l'un des principaux piliers dans cette relation", a-t-elle dit.

L'ambassadeur de Namibie a indiqué à l'occasion que la SADC qui compte aujourd'hui parmi les plus importantes communautés économiques régionales de l'Union africaine (UA), comprend 16 Etats membres (Angola, Botswana, Comores, RDC, Eswatini, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, ozambique, Namibie, Sychelles, Afrique du Sud, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe).

Créée il y a 27 ans lors du sommet tenu à Windhoek en Namibie, cette communauté abrite une population d'environ de 343 millions d'habitants et recèle d'énormes richesses naturelles et d'autres ressources qui font d'elle une destination idéale pour les investissements, a ajouté l'intervenante.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.