Actualité

Bensalah passe en revue avec Bedoui la situation politique et socio-économique du pays

Publié par Dknews le 06-11-2019, 18h12 | 3
|

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a reçu mardi, dans le cadre du suivi de l'action du Gouvernement, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, avec lequel il a passé en revue la situation politique et socio-économique du pays, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Lors de l'audience, le chef de l'Etat a écouté un exposé du Premier ministre sur "les principaux résultats de la réunion du Gouvernement du 30 octobre 2019, consacrée à l'examen de questions se rapportant aux domaines des transports, de la santé, de l'habitat et des finances, ainsi que ceux des réunions interministérielles du 31 octobre 2019 et du 4 novembre 2019 consacrées au développement du Groupe Saidal et au programme de développement de la filière céréalière".

Dans son exposé, M. Bedoui a mis l'accent sur les mesures prises par le Gouvernement dans le secteur de la Santé, évoquant l'approbation par le Gouvernement du projet de décret exécutif portant création, organisation et fonctionnement des établissements publics hospitaliers (EPH) et des établissements publics de santé de proximité (EPSP).

Dans ce cadre et compte tenu de l'importance du secteur de la Santé pour les citoyens, M. Bensalah a instruit le Gouvernement à l'effet de "renforcer la coordination entre les instances en charge de la gestion de ce secteur et de suivre régulièrement sur le terrain la mise en œuvre des textes et des décisions prises, notamment s'agissant du renforcement des soins de santé dans les wilayas du sud et des Hauts Plateaux", saluant, à cet effet, "les efforts qui ont permis d'avancer considérablement dans la mise en œuvre des décisions, en particulier en ce qui concerne les progrès réalisés en matière de consolidation et d'équipement des structures sanitaires à travers le territoire national, la levée du gel de la réalisation des structures programmées, les mesures incitatives au profit des investisseurs privés et l'activation du programme de jumelage entre les établissements hospitaliers du nord et leurs homologues du sud et des Hauts Plateaux".

Concernant le secteur de l'Habitat, le Premier ministre a présenté un exposé sur les programmes de logement publics prévus, toutes formules confondues, soulignant "la détermination du Gouvernement à les mettre en œuvre et à les livrer dans les délais impartis, à régulariser les dossiers de mise en conformité des constructions et à permettre aux citoyens d'obtenir des actes de propriété dans un délai n'excédant pas six (6) mois".

Après avoir écouté l'exposé, le chef de l'Etat a mis l'accent sur "l'impérative prise en charge des préoccupations des citoyens en ce qui concerne la mise en conformité des constructions et la nécessité de veiller au respect des engagements pris par le Gouvernement en matière de réalisation des programmes de logements, notamment à travers la mobilisation des ressources financières nécessaires".

Le chef de l'Etat a appelé à "redoubler d'efforts en vue d'augmenter l'offre et d'améliorer la qualité des logements ainsi que les structures publiques nécessaires".

Le chef de l'Etat a également écouté un exposé sur les mesures à entreprendre par le Gouvernement pour réduire le déficit de la balance de paiements, rationnaliser les dépenses publiques et préserver les réserves de change du pays, notamment en ce qui concerne les filières Médicaments et Céréales.

Dans ce cadre, il a été question de "l'élaboration d'une stratégie nationale globale visant à encourager la production locale des médicaments, réguler le marché, encourager les importateurs à passer à la production local de médicaments et redynamiser et  soutenir le Groupe public Saidal".

Il a été question également de "l'adoption des moyens nationaux dans le transport maritime des marchandises importées".

A ce propos, le chef de l'Etat a mis en avant "l'impératif de prendre des mesures urgentes pour ce dossier qui pèse sur le Trésor public et mettre en place une stratégie globale à moyen et à long termes dont l'élaboration doit impliquer tous les acteurs nationaux notamment le groupe Saidal afin de développer les capacités nationales dans le domaine de production de médicaments".

Pour ce qui est de la filière céréalière, le Premier ministre a insisté dans son exposé sur "l'efficacité des mesures prises par les pouvoirs publiques pour promouvoir cette filière, notamment dans le Sud et les Hauts plateaux", se réjouissant de "la nette augmentation des niveaux et de la qualité de la production, contribuant ainsi à la concrétisation de l'autosuffisance, la rationalisation des importations de céréales et la réduction de leur facture d'importation".

Dans ce contexte, le chef de l'Etat s'est félicité "des résultats encourageants réalisés dans cette filière stratégique, considérée comme un pilier de la sécurité alimentaire dans notre pays", soulignant l'importance d'initier des mesures d'aide exceptionnelles à même de motiver les agriculteurs à investir davantage dans la production de céréales et hisser le niveau de la production", mettant l'accent sur "la catégorie des jeunes porteurs de projets dans le domaine agricole, et la réhabilitation du système de recherche scientifique mais aussi la formation pour apporter plus d'efficacité aux programmes en question".

Le Premier ministre a également fait état de la révision du cadre réglementaire régissant le transport routier de manière à maintenir l'ordre et la sécurité publics.

Mettant en avant l'impératif de "prendre les mesures nécessaires pour préserver la sécurité des personnes et des biens", M. Bensalah a tiré "la sonnette d'alarme" sur le nombre élevé des accidents de la route", et donné "des instructions rigoureuses au Gouvernement pour mettre en place rapidement une stratégie nationale à même d'endiguer ce phénomène qui ne cesse de faire d'innombrables victimes chaque année, et multiplier les campagnes de sensibilisation notamment au niveau des établissements scolaires et éducatifs".  

Enfin, les deux responsables ont passé en revue "les rendez-vous internationaux de haut niveau, prévus ce mois, auxquels l'Algérie doit prendre part, ainsi que le niveau de représentativité et de participation de notre pays à ces rendez-vous".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.