Société

Oran: Nécessité d’élargir la liste des maladies professionnelles en Algérie

Publié par DK NEWS le 20-11-2019, 15h27 | 5
|

Des spécialistes en médecine du travail ont insisté, à Oran lors d’une journée d’étude sur la prévention contre les maladies professionnelles, sur la nécessité d’une révision et élargissement de la liste de ces pathologies qui comporte 85 maladies professionnelles.

Des intervenants lors de cette rencontre, organisée en marge d’une campagne de sensibilisation organisée par la Caisse nationale d’assurance sociale des salariés (CNAS) d’Oran, ont fait remarquer que la liste des 85 maladies professionnelles ne comporte pas des pathologies dont les cancers qui affectent les ouvriers en milieu professionnel.

Dans ce cadre, l’universitaire Labani Mohamed, médecin conseiller à la CNAS a indiqué que plusieurs maladies qui touchent les travailleurs ne figurent pas sur la liste dont certains cancers comme celui de la prostate, les maladies dorsales et articulaires et les troubles de la colonne vertébrale.

Il a rappelé que la dernière actualisation de la liste des maladies professionnelles remonte à 2002 où ont été intégrées des maladies comme la laryngite chronique touchant les enseignants dans leur carrière, tout en estimant nécessaire de déclarer des maladies qui affectent les travailleurs aux services de médecine du travail, qui les porte à son tour aux services de la sécurité sociale, en plus de l'augmentation du nombre de services de médecine du travail qu'il trouve «insuffisant».

Pour sa part, Brixi Reguig Fatima Zohra, spécialiste en médecine du travail représentant la direction de la santé et de la population de la wilaya d’Oran a estimé qu’il faut augmenter le nombre de médecins du travail pour connaitre plus de maladies et leur déclaration permettant au travailleur assuré de bénéficier d’indemnisations à la sécurité sociale. Elle a soutenu que la déclaration du médecin du travail notamment permet de découvrir d’autres maladies, faisant savoir qu’il n’existe à Oran que 13 services de médecine du travail par rapport au grand nombre d'établissements de santé et hospitaliers, des entreprises économiques, des administrations et des travailleurs dans la wilaya.

La même intervenante a souligné que des maladies peuvent se déclarer une longue durée après une blessure du travailleur et aller jusqu'à vingt années, ce qui constitue un fardeau pour le travailleur, l'entreprise et la CNAS.

Parmi les maladies enregistrées à Oran, elle a cité la perte de l’ouie qui est «importante» affectant un grand nombre de travailleurs des secteur du bâtiment, de l'industrie, des ports et autres chantiers de vacarme, ainsi que l'asthme, la tuberculose et la laryngite.

Selon des statistiques fournies, l'agence d’Oran de la CNAS a recensé 15 cas de maladies professionnelles de 2018 à 2019 portant sur l’asthme, la tuberculose, les maladies infectieuses et la surdité.

La CNAS organise, pour la 7e année consécutive au niveau de ses agences, cette campagne nationale de sensibilisation sous le slogan «maladies professionnelles une affaire de tous» en vue de faire connaitre aux employeurs et travailleurs les risques professionnels, le rôle de la CNAS dans la prise en charge des employés assurés sociaux, d'inspection et de prévention.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.