Culture

Peinture Hommage à l’artiste peintre Bettina Heinen Ayach

Publié par DK NEWS le 29-06-2020, 17h05 | 4
|

Un vibrant hommage a été rendu à l’artiste peintre allemande, Bettina Heinen Ayach, décédée le 7 juin à l’âge de 82 ans, par l'ambassadeur d’Algérie à Berlin, Nor-Eddine Aouam, qui a salué la mémoire d'une artiste "dont l’œuvre témoigne de ce lien fusionnel qu’elle a tissé avec l’Algérie et son peuple". 
Dans un message de condoléances adressé à la famille, l'ambassadeur relève la valeur artistique des peintures de Bettina Heinen Ayach, "aquarelles aux couleurs chatoyantes et gorgées de lumière , à l’image de l’Algérie à laquelle elle s’est profondément attachée", immortalisant la région de Guelma où elle a longtemps vécue avec feu son mari Abdelhamid Ayach. 
Née en 1937 à Solingen en Allemagne, Bettina Heinen Ayach a suivi une formation à l'école des Beaux-arrts de Cologne avant de poursuivre ses études dans des pays comme la Suède, la Suisse et la Norvège et expose ses premières oeuvres en 1955. Elle s'installe à Guelma, ville natale de son époux en 1963. 
En 1968, les premières œuvres de Bettina Heinen-Ayech ont été achetés par le Musée national des beaux-arts d’Alger, et en 1976 , elle a reçu le Grand Prix de la ville d’Alger. En 1992, une rétrospective avec 120 de ses tableaux a été exposée au Musée National des beaux-arts d’Alger avant d'être distinguée du prix culturel de la Fondation communautaire Solingen à Baden un an plus tard. En 2004, une deuxième grande rétrospective de ses œuvres a été présentée à Alger. 
En 2018, les photos de Bettina Heinen-Ayech avaient été présentées dans une centaine d'expositions individuelles et collectives en Europe, en Amérique et en Afrique. 



 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.