Actualité

Environnement : Nécessité de rattraper les retards accusés dans les projets

Publié par Dknews le 29-07-2020, 16h59 | 18
|

Au cours d’une réunion avec les cadres de son administration centrale,  la ministre de l'Environnement, Nassira Benharrats a instruit mardi les responsables des différents établissements relevant du secteur, de remédier aux lacunes et de rattraper les projets accusant du retard ou en souffrance.

Ces rencontres s’inscrivent dans la cadre du suivi du respect  par ces établissements quant aux missions et programmes qui leur ont été confiés, ajoute-t-on de même source. L’Algérie a adopté la stratégie et le plan d’action nationaux en matière de l’environnement  à l’horizon 2030. Parmi les objectifs de cette stratégie, figurent l’investissement dans les écosystèmes naturels et la valorisation des filières clés de la biodiversité contribuant à la création d’emplois pérennes et de la valeur ajoutée à l’économie nationale.

Quant aux Plan national climat (PNC), il comporte plusieurs actions et mesures, à même de faire face aux changements climatiques, à l’instar des mesures d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre, l’accompagnement et la gouvernance.

Le Plan d’action du ministère adopté au titre du Plan d’action du Gouvernement, repose sur plusieurs axes, consistant essentiellement en la transition écologique qui comporte le passage vers l’économie circulaire, l’économie verte orientée vers les technologies vertes, la gestion intégrée des régions sahariennes,la gestion intégrée des régions sahariennes et enclavées, et la protection et la valorisation de toutes les richesses et ressources du Sud.

De plus, le ministère a adopté dans le cadre de son plan d’action, l’axe relatif à la transition socio-environnementale qui comprend la réalisation de la croissance verte à travers la citoyenneté environnementale et l’écotourisme saharien ainsi que l’implication de la société civile.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.