Hi-Tech

Calcul Mental : Soudjoud Ritej Rhahla, première enfant arabe à remporter le championnat du monde de calcul mental

Publié par DK NEWS le 25-08-2021, 15h55 | 33
|

Remporter le titre de championne du monde de l’arithmétique n’était guère une sinécure pour la petite Soudjoud Ritej Rhahla, 11 ans, de la ville d'El Eulma (Est de Sétif). 

Le sacre est venu récompenser une grande détermination et des défis, assure l’enfant prodige, couronnée récemment à la Coupe du monde du calcul mental, de l’année 2021, organisée à Taïwan. 
Soudjoud a découvert le monde de l’arithmétique, en particulier le calcul mental, qui repose sur la célérité et la mémoire alors qu'elle ne dépassait pas les 5 ans. 
Son initiatrice et entraineur dans ce monde était sa mère, pharmacienne et également entraîneur international accrédité dans le même domaine, qui apprenait à sa fille les abécédaires de cette discipline avant de l’inscrire dans des compétitions de wilaya et d’autres nationales et puis se concentrer sur les championnats internationaux. 
Soudjoud a déclaré: "ce couronnement n'a pas été facile pour moi, il est le résultat de la persévérance et de la détermination à réussir qui m’a possédé pendant de nombreuses années, et je me suis finalement retrouvée face à 1000 autres concurrents représentant de 30 pays, les plus forts dans ce domaine". Et d’ajouter fièrement: "J'ai obtenu cette année, lors de ma participation au Championnat du monde du calcul mental à distance le score complet avant la fin du temps imparti sous le regard impressionné des superviseurs". 
Confiante, la petite surdouée abonde "Je me suis beaucoup entraînée pour remporter ce titre et, franchement, je m'attendais à ce couronnement, d’autant plus que j’avais décroché en 2019 en Turquie, le premier prix du championnat de la Coupe du monde du calcul mental, auquel avaient pris part des concurrents de 19 pays. 
Dans la même année, elle a été également vice-championne de la finale des Champions du monde à Taïwan, où elle a été désignée comme "la plus intelligente des participants". 
"Je suis la première enfant arabe à décrocher ce titre, et c’est grâce à mes parents qui n'ont ménagé aucun effort pour m'aider et me soutenir et également grâce à ma mémorisation du Coran et ses règles, dès mon plus jeune âge", affirme Soudjoud. 
Revenant sur son succès planétaire et le moment de sa consécration à Taïwan, Soudjoud émue déclare: "J'ai été submergée par un grand bonheur à la vue de l’emblème national flottait haut. 
Je dédie ce sacre à tous les enfants de l'Algérie et j’appelle tous le s responsables à s'intéresser aux enfants surdoués et à œuvrer à les accompagner". 
Pour l'avenir, Soudjoud ambitionne de participer dans des compétitions nationales et internationales de mémorisation du Coran et aspire décrocher des prix. 
La jeune surdouée convoite également l’exploitation des technologies modernes dans des recherches dans le domaine médical au vu de sa passion pour l'intelligence artificielle. 

Investir dans les enfants, la base du développement des nations
De son côté, la mère de Soudjoud Ritej Rhahla, Mme Marwa Chaabane affirme que le niveau que Soudjoud a pu atteindre et sa consécration ont nécessité "un entrainement intensif et quotidien", soulignant l’élaboration d’un programme spécial pour entrainer sa fille sans perturber ses études. 
Dans le même contexte, elle a déclaré: " J'ai investi dans ma fille dès son plus jeune âge convaincue que l'investissement dans la science est la base du développement et de l’évolution des nations". 
Elle a ajouté toute fière: "Soudjoud a obtenu une moyenne de 10/10 à l’examen de la 5 eme année primaire pour la saison 2020/2021". 
Mme Chaabane a appelé tous les parents à s’intéresser à leurs enfants et à les orienter de manière appropriée en axant sur la science en premier lieu pour en faire "la fierté de la nation". 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.