Hi-Tech

Internet Elections russes : Google suspend l'accès à des consignes de vote de Navalny

Publié par DK NEWS le 19-09-2021, 16h01 | 23
|

Le géant américain Google a bloqué l'accès à deux listes et deux vidéos présentant des candidats recommandés par l'opposant russe Alexeï Navalny lors des élections législatives et régionales, qui se terminent dimanche en Russie.  Les soutiens de M. Navalny ont accusé samedi soir l'entreprise d'avoir bloqué dans le pays ces deux listes de candidats, publiées sur Google Docs, un service de traitement de texte en ligne. Dimanche matin, les documents étaient bien inaccessibles à Moscou. "Désolé. Vous ne pouvez pas accéder à cet élément car il ne respecte pas nos conditions d'utilisation", indique un message de Google. Sur Twitter, l'équipe de l'opposant a également publié deux liens vers des vidéos bloquées sur Youtube - propriété de Google - dans lesquelles sont aussi mentionnés des candidats recommandés par M. Navalny. "Ce contenu est bloqué dans le domaine de votre pays à la demande de structures gouvernementales", indiquaient dimanche matin les messages bloquant l'accès à ces vidéos. L'équipe de Navalny avait déclaré samedi avoir reçu de Google la consigne de supprimer les deux listes en quest ion, après une demande en ce sens du gendarme des télécoms russes, Roskomnadzor. Les partisans de M. Navalny, en prison depuis janvier, ont mis sur pied une stratégie dite du "vote intelligent" destinée à soutenir le candidat - souvent communiste - le mieux placé pour mettre en difficulté celui du pouvoir. Par le passé, cette tactique avait rencontré un certain succès, notamment lors d'élections à Moscou en 2019. Mais les autorités, tout en interdisant les organisations de M. Navalny pour "extrémisme" en juin, se sont attelées ces derniers mois à bloquer tout accès à ces consignes de vote. Google et Apple avaient déjà plié vendredi en acceptant de supprimer de leurs boutiques respectives l'application mobile du "vote intelligent". Les partisans d'Alexeï Navalny ont alors accusé les deux firmes américaines de "céder au chantage du Kremlin". La messagerie cryptée Telegram, très populaire en Russie, a également supprimé samedi un logiciel automatique (bot) grâce auquel les électeurs pouvaient recevoir ces consignes de vote. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.