Santé

Covid-19 : la vaccination, "une nécessité" civile, morale et de solidarité

Publié par DK NEWS le 24-09-2021, 16h07 | 5
|

Le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed a qualifié, jeudi, l'opération de vaccination du corps de l'éducation contre le coronavirus de "nécessité morale, civile et de solidarité" qui permet d'atteindre l'objectif des autorités publiques pour protéger la société.

Lancée le 22 août dernier, la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus "se poursuit" à travers les 1.433 unités de dépistage répartis à travers le pays, les 41 centres de médecine du travail et 16 centres médicaux des œuvres sociales du personnel de  l'éducation et enregistre une affluence des employés du secteur, notamment après leur reprise, a précisé le ministre lors d'une réunion intersectorielle tenue dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus.

Depuis la rentrée scolaire mardi dernier, les médecins sont mobilisés dans tous les établissements scolaires à travers le pays pour la vaccination du personnel de l'éducation, après consultation du Premier ministère, et ce en coordination avec le ministère, a rappelé M. Belabed.

Le Président de la République, M.Abdelmadjid Tebboune avait insisté, lors de la dernière réunion du Conseil des ministres, sur l"impératif de vacciner le personnel du secteur de l'éducation nationale contre la pandémie du coronavirus (Covid-19).

Le directeur de soutien aux activités culturelles, sportives et de l'action sociale au ministère de l'Education nationale Abdelouahab Khoulalane avait récemment déclaré que l'opération de vaccination du personnel de l'Education nationale contre le Covid-19, qui se déroule dans "des conditions normales et avance à un rythme très encourageant", a permis, jusqu'à dimanche dernier, la vaccination de plus de 80.000 employés, fonctionnaires et enseignants, soit près de 11% des 740.000 fonctionnaires que compte le secteur.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.