Culture

Algérie - Monde Arabe : Clôture de la session du secrétariat général de l'Union des hommes de lettres et écrivains arabes à Alger

Publié par DKnews le 15-02-2017, 16h46 | 27
|

La session du secrétariat général de l'Union générale des hommes de lettres et écrivains arabes a été sanctionnée mardi à Alger par l'adoption d'un communiqué final et des décisions réglementaires et l'adhésion de l'Arabie Saoudite.

Le communiqué final rendu public par l'Union a appelé à «la libération des territoires arabes occupés» , condamnant «tout appel à l'extrémisme et à la violence» et «toutes formes de terrorisme».

Saluant «les hauts faits des jeunes palestiniens», le communiqué a appelé la communauté internationale à intervenir et les factions palestiniennes à «unir leurs efforts».

Il a également appelé à «faire face à la normalisation des relations avec l'ennemi sioniste» notamment «la normalisation culturelle» outre «la mise en place d'une commission qui se chargera de la production littéraire en langue arabe des écrivains étrangers».

L'Union a pris l'engagement de traduire dix livres publiés dans les pays arabes, selon le communiqué.
En outre, il a été décidé que la prochaine réunion se tiendra au Caire mi 2017, suivie de Damas fin 2017, Tunis mi 2018 et Abu Dhabi fin 2018.

Le bureau permanent a également décidé le transfert de tous les documents de l'Union générale des hommes de lettres et écrivains arabes se trouvant à Damas et au Caire vers Abu Dhabi, soulignant la nécessité de procéder au dépôt des exemplaires de règlements intérieurs des unions membres dans un délai d'un mois, et fixé un délai de trois (3) mois pour apporter les amendements suggérés pour les règlements intérieurs de l'Union.

Par ailleurs, il a également été décidé la mise en place d'une commission chargée de l'examen du projet de création d'un fonds pour la prise en charge médicale des écrivains arabes.

M. Habib Essayegh, secrétaire général de l'Union des hommes de lettres et écrivains arabes, a déclaré à l'issue de la session que « la réunion était réussie» à l'exception de quelques désaccords portant notamment sur la composante de l'Union nationale des écrivains soudanais.

  Le Yémen s'est absenté «pour cause de déplacement impossible».  Le Maroc était, quant à lui, également absent « en raison de la coïncidence de la session avec des engagements pris antérieurement par l'union des écrivains marocains».

Par ailleurs, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a reçu mardi le Président du Conseil des clubs littéraires arabes de l'Arabie saoudite, Mohamed Boudi, le Président de l'Union des écrivains tunisiens et de l'Union des écrivains du Maghreb arabe, Salaheddine Lahmadi, ainsi que le membre du Bureau exécutif de l'Union des écrivains de Mauritanie, Mohamed Ould Amjad.  

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.