Actualité

Administration : Bedoui plaide pour davantage d'efficacité du service public dans le cadre du nouveau modèle de croissance économique

Publié par DKnews le 17-05-2017, 18h33 | 22
|

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui a plaidé, mardi à Alger, pour de nouvelles formules réglementaires à même de permettre, dans les années à venir, la mutualisation des capacités des services publics et «réaliser l'efficacité en tant qu'impératif dans le cadre du nouveau modèle de croissance économique».

«Tous les services publics doivent innover de nouvelles formules réglementaires pour mutualiser, dans les années à venir, leurs capacités de manière organisée et constante afin de valoriser les investissements gigantesques engagés par l'Etat dans le cadre de la modernisation du service public», a déclaré le ministre à l'ouverture des premières journées d'études sur «la modernisation du service public», organisées par l'Observatoire national du service public (ONSP), en présence des représentants de plusieurs secteurs ministériels et la Direction générale de la fonction publique (DGFP), précisant que le but étant de réaliser l'efficacité des services publics en tant qu'impératif dans le cadre du nouveau modèle de croissance économique».

Le ministre a précisé que l'ONSP «sera un forum fixe et permanent pour l'évaluation méthodique et objective du Service public», ajoutant que son importance plus manifeste au regard «de la conjoncture financière actuelle qui implique la rationalisation des dépenses publiques». «Les grands projets lancés par le secteur de l'Intérieur se poursuivront résolument et méthodiquement», a soutenu M. Bedoui, ajoutant que «de grands pas ont été franchis dans la concrétisation du plan d'action relatif à la modernisation de l'administration et la E-administration».

Annonçant la concrétisation de la E-administration pour début 2019, le ministre a estimé qu'il s'agit d'une «révolution dans les méthodes de gestion et les prestations de services» mettant en avant la nécessité de changer les mentalités et de promouvoir la compétence de la ressource humaine.

De son côté, M. Omar Zerki, représentant du Directeur général de la fonction publique et de la réforme administrative, a exposé le bilan du Comité de pilotage du plan national pour la simplification des procédures administratives en 2016 évoquant des «résultats très satisfaisants». Il a fait état, à ce propos, de 1345 opérations de simplification dont 1208 entièrement réalisées et  137 reportées pour des raisons «objectives».

Il précisé qu'«en dépit de la réaction favorable de tous les départements ministériels, le comité a relevé que certains secteurs n'ont pas bien assimilé l'objectif du processus de simplification des procédures administratives» soulignant «les lenteurs dans l'opération d'interconnexion des bases des données sectorielles et de partage des informations entre les administrations publiques.

Citant dans ce sens le cas du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, il a affirmé que «la majorité des secteurs ne peut pas offrir électroniquement tous les services publics»
Evoquant les principales recommandations du comité, dirigé par le Directeur général de la Fonction publique, le même responsable a expliqué la nécessité de «réviser et actualiser le cadre juridique régissant la relation entre l'administration et le citoyen».

S'agissant des principales mesures de modernisation des différents secteurs, le Directeur chargé de la modernisation, Abderrezak Henni précisé que le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales £uvre au lancement prochain de portails électroniques au niveau de chaque commune.

Il a fait état, dans le cadre du projet de l'administration électronique qui sera  réalisé d'ici fin 2017, de la délivrance jusqu'à la journée d'hier (lundi) de 10.208.082 passeports biométrique et 4.282.484 cartes d'identité biométrique, précisant à l'APS que «l'ancienne carte d'identité nationale restera valide jusqu'en 2019».

Pour sa part, le représentant du Ministère de l'Habitat a indiqué que le processus de modernisation dans lequel les opérations de simplification représentent 59% sera achevé avant la fin de l'année en cours.

De son côté, le représentant du Ministère de la Poste et des TIC a précisé que le plan de modernisation engagé début 2017 connait actuellement la réalisation du projet du centre opérationnel d'intervention rapide en cas de panne enregistrée au niveau des distributeurs automatiques.

En fin, le représentant du Ministère de l'Education nationale a plaidé pour l'unification du numéro d'indentification nationale pour concrétiser le principe de la E-administration, indiquant que le ministère avait entamé l'utilisation de la plateforme numérique des données sur les élèves, les encadreurs et les structures.

A noter que le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales a annoncé devant les étudiants de l'Ecole nationale d'administration (ENA) la reprise des voyages scolaires à l'étranger au profit des majors de promo de l'Ecole qui compte 101 étudiants.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.