Histoire

Aïn Defla : Commémoration du 59e anniversaire de la mort du chahid Si M'hamed Raïs

Publié par DKnews le 09-06-2017, 17h07 | 38
|

La commune de Djellida (Aïn Defla) a commémoré jeudi le 59 ème anniversaire de la mort du chahid Si M'hamed Raïs, tombé au champ d'honneur en 1958.A cette occasion, une gerbe de fleurs a été déposée sur la stèle érigée à la mémoire du martyr au douar Daouadji et la Fatiha du saint livre récitée en présence des autorités civiles et militaires à leur tête le wali, Benyoucef Azziz.

De nombreux compagnons d'armes du chahid venus de plusieurs régions de la wilaya ont tenu à rendre hommage au chef du célèbre commando Djamal, dont l'activité a marqué la Wilaya IV historique.

Intervenant à cette occasion, le moudjahid Mohammed Bensmaïli a souligné que la commémoration des événements se rapportant à la glorieuse révolution doit être mise à profit pour expliquer aux jeunes que «l’indépendance du pays n’a pas été un cadeau offert par le colonisateur mais a été arrachée au prix de nombreux sacrifices».

Il a invité les jeunes à marcher dans le sillage de leurs glorieux prédécesseurs et à perpétuer leurs idéaux, observant que ce serait faire preuve d’ingratitude à l’égard des martyrs que de ne pas les honorer même à titre posthume.

Né en 1931 à Ouled Bouziane dans la commune de Djelida, si M'hamed Raïs a, dès sa tendre enfance, entamé des études coraniques dans la zaouia familiale avant de rejoindre celle du cheikh Si Ahmed, dans la commune de Bourached.

En 1948, il devient membre du Parti du peuple algérien (PPA) chargé de la propagande et du recrutement dans les régions de Miliana, Khemis Miliana et Aïn Defla.

Au sein du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), il active avec les éléments chargés de la préparation de la lutte armée à l'instar de Si M'hamed Bouguerra, Mustapha Ferroukhi, El Baghdadi, Si Belkebir et Si Melki.

En 1956, son dévouement et son inlassable activité l'ont propulsé au poste de chef de région dans la zone 4 pour les affaires militaires puis à celui de responsable du commando Djamal qui marqua de son empreinte les combats dans les maquis de Amrouna, El Medad et Palestro.

Le 8 juin 1958, Si M'hamed Raïs tomba au champ d'honneur au cours d'un violent accrochage avec plusieurs unités des Bérets noirs au douar Douadji, dans la région de Djelida.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.