Santé

La Commission européenne va convoquer une réunion sur la crise

Publié par DKnews le 11-08-2017, 15h45 | 7
|

La Commission européenne va convoquer les   pays de l'UE touchés par le scandale des oeufs contaminés au fipronil dès   que l'ensemble des faits seront établis, a annoncé vendredi le commissaire   à la Santé Vytenis Andriukaitis.

"J'ai proposé de tenir une réunion de haut niveau rassemblant les   ministres concernés ainsi que les représentants des agences de sécurité   alimentaires dans   tous les Etats membres impliqués, dès que l'ensemble des faits sera à notre   disposition", a indiqué M. Andriukaitis, cité par l'AFP, précisant en avoir   déjà discuté avec les ministres allemand, belge et néerlandais.  Douze pays sont déjà affectés par cette contamination de millions d'oeufs   dans l'Union européenne.

La Belgique et les Pays-Bas, où la contamination s'est produite, sont   mobilisés pour en trouver les responsables: les enquêtes menées dans ces   deux pays se sont accélérées jeudi, menant à l'arrestation de deux   dirigeants d'une entreprise néerlandaise qui a vraisemblablement appliqué   le produit dans des poulaillers, lors d'un traitement contre le pou rouge.

"Nous devons examiner en détail ce qui s'est passé. Nous avons besoin   d'une analyse complète de ce cas. Nous avons besoin que nos experts   identifient où   les problèmes ont pu surgir pour que nous soyons capables de nous asseoir   et discuter de solutions et de la marche à poursuivre", a expliqué le   commissaire.  Des tensions sont apparues entre Etats membres.

Le ministre belge de   l'Agriculture a accusé les Pays-Bas de ne pas avoir prévenu ses voisins   après avoir été alerté, dès novembre 2016, d'une possible utilisation   frauduleuse de fipronil dans la désinfection de poulaillers, alors que   l'insecticide est strictement interdit pour les animaux destinés à la   consommation. 

La Haye a réfuté toute accusation de négligence, assurant qu'il n'y avait   "aucune indication d'un risque aigu pour la sécurité alimentaire" au moment   de cette dénonciation anonyme.  La France et l'Allemagne se sont également montrés critiques de la gestion   de l'affaire par leurs voisins. 

"Nous avons un bon système, et indéniablement les standards alimentaires   les plus élevés dans le monde. Nous devons travailler ensemble pour tirer   les leçons nécessaires et avancer plutôt que perdre de l'énergie à désigner   des coupables", a estimé Vytenis Andriukaitis.

Le commissaire a précisé avoir demandé, outre les mesures prises dans   l'urgence par les Etats membres pour retirer les lots contaminés, que   ceux-ci restent "vigilants" pour s'assurer que des produits interdits ne   soient pas utilisés dans le traitement du pou rouge au sein des élevages de   poules pondeuses.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.