Hi-Tech

Etats-Unis : Trump nomme un ancien de l'aéronavale à la tête de la Nasa

Publié par DKnews le 02-09-2017, 16h54 | 13
|

Le président américain Donald Trump a  annoncé vendredi la nomination de James Bridenstine, un ancien pilote de   l'aéronavale et élu républicain à la chambre des Représentants, à la tête  de la prestigieuse agence spatiale américaine, la Nasa.

M. Bridenstine, 42 ans, qui a soutenu Donald Trump dans sa course  victorieuse à la Maison Blanche, était de longue date donné comme l'un des  favoris pour prendre la tête de la seule agence spatiale qui a réussi à  envoyer des hommes sur la Lune.

L'ancien pilote d'avion radar de l'aéronavale américaine est élu à la  chambre basse du Congrès américain depuis 2012 pour représenter l'Oklahoma.

Il y est membre de la commission de la Défense mais aussi de celle des  Sciences, de l'espace et des technologies.

Selon le magazine spécialisé SpaceNews, M. Bridenstine a mis beaucoup  l'accent sur le fait d'accorder plus d'importance au secteur privé dans le  domaine spatial.  Les deux sénateurs de Floride, Marco Rubio, un républicain, mais critique  envers Donald Trump, et Bill Nelson, un démocrate, ont émis des réserves  sur ce choix, annoncé tard vendredi. 

«Le patron de la Nasa devrait être un professionnel de l'espace et pas un  politicien», a estimé M. Nelson dans un bref communiqué à Politico.   La nomination de M. Bridenstine devra être approuvée par le Sénat.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.