Santé

Ouargla: Dépistage en hausse de cas de cancer du sein ces dernières années

Publié par DKnews le 08-10-2017, 16h08 | 6
|

Le dépistage de cas de cancer du sein a connu  une hausse ces trois dernières années dans la wilaya d’Ouargla, grâce aux  campagnes de sensibilisation sur le diagnostic de cette dangereuse  pathologie, a-t-on appris dimanche auprès de l’établissement public  hospitalier EPH-Mohamed Boudiaf d’Ouargla.

Ces opérations de dépistage ont permis de diagnostiquer 119 cas de cancer  du sein parmi 404 cas de différentes tumeurs dépistées en 2016 chez des  femmes et des hommes à travers la wilaya, a indiqué Dr. Hocine Bouaziz,  maitre-assistant en épidémiologie à l’EPH d’Ouargla.

Une hausse de 21 cas de cette maladie est ainsi constatée par rapport à  l’année 2015 où avaient été enregistrées 98 cas, et de 22 cas par rapport à  l’année l’ayant précédée, soit 97 cas, a-t-il précisé en signalant que le  cancer du sein représente, avant celui de l’appareil gastrique, un taux de  prévalence de 45% à 50% des tumeurs dépistées chez les femmes, âgées  notamment entre 40 ans et 50 ans et très vulnérable à cette pathologie.

Le chef de service de la prévention à la direction de la santé et de la  population (DSP) de la wilaya a estimé, de son coté, que l’ancrage de la  culture de dépistage périodique du cancer du sein chez les femmes, tous  âges confondus, demeure un facteur important de lutte anticancéreuse à même  de prémunir contre d’éventuelles complications, ablations ou décès.

Les campagnes de sensibilisation périodiques menées dans ce sens à travers  les régions enclavées et déshéritées, en sus des caravanes médicales  itinérantes, ont permis de dépister des cas nécessitant une prise en charge  urgente, a expliqué Djamel Maâmri.

Initiée par la direction de la santé et de la population (DSP) dans le  cadre de la mise en œuvre des programmes de la santé de proximité et du  rapprochement des structures de santé du citoyen, la caravane médicale  itinérante, qui a sillonné entre fin octobre et début  novembre 2016  plusieurs régions et zones de la wilaya d’Ouargla, a fait profiter pas  moins de 900 femmes de consultations gratuites, dont le  dépistage précoce  du cancer du sein.

Le Dr. Djamel Maâmri a signalé, en outre, que près de 200 cas suspects  dépistés (âgés de moins de 40 ans) ont été orientés pour complément  d’examens.

Dotée d’équipements médicaux nécessaires, cette caravane qui a été  encadrée par un staff médical et paramédical spécialisé, a prodigué tout au  long de sa mission des consultations gratuites spécialisées aux femmes des  communes de Mégarine (wilaya déléguée de Touggourt, Hassi-Benabdallah,  Hassi-Messaoud et El-Hedjira.

La wilaya d’Ouargla dispose d’un centre anticancéreux encadré par un staff  médical et paramédical algéro-cubain, dont des  oncologues et des  chimiothérapeutes.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.