Economie

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni à partir de Tizi-Ouzou - Programme gaz : Une enveloppe de 27 milliards de DA mobilisée pour régler la situation des entreprises

Publié par DKnews le 10-10-2017, 18h39 | 11
|

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a indiqué, lundi à Tizi-Ouzou, que l’Etat a mobilisé une enveloppe financière de 27 milliards Da pour régler les situations financières des entreprises chargées du programme gaz. Le ministre a fait savoir que ce montant a été débloqué en deux tranche l’une de 10 milliards de Da et l’autre de 17 milliards de DA.

Il a annoncé qu’une troisième tranche de 15 milliards de DA sera mobilisée avant la fin de l’année en cours, ce qui permettra de payer l’ensemble des situations des entreprises privées et publiques chargée de la concrétisation du programme national de raccordement au gaz naturel, a-t-il dit.

Sur ces 27 milliards de Da la wilaya de Tizi-Ouzou a bénéficié d’un montant de 1,5 milliards de Da, une autre tranche d’environ 1 milliards de DA sera prochainement débloquée afin de couvrir l’ensemble des situations financières des entreprises, a-t-il ajouté.

M. Guitouni a observé que les programmes inscrits par le président de la République pour améliorer le taux national de pénétration en gaz naturel, a permis d’atteindre un taux de couverture de 60% à l’échelle nationale.

La wilaya de Tizi-Ouzou qui a atteint des taux de raccordement de 76% en gaz naturel et de 97% en électricité se classe la première à l’échelle nationale en terme de couverture énergétique, a-t-il observé.

Concernant le raccordement au gaz naturel, 60 communes de cette wilaya sur les 67 qui la compose disposent de cette énergie.

Pour les sept restantes, sept sont en cours de raccordement, alors que les travaux de branchement des quatre autres localités au réseau de gaz seront lancés incessamment, ce projet ayant été différé et non gelé, a-t-il expliqué.

S’agissant de l’énergie électrique Tizi-Ouzou dispose de 500 MVA et n’utilise que quelques 400 MVA ce qui permettra à cette wilaya de passer un hiver sans problèmes, selon les fiches techniques présentée au ministre qui a été également informé que des mesures se traduisant par la réalisation de plusieurs équipements pour le renforcement du réseau électrique, ont été prises en prévision de l’été 2018.

Lors de sa visite dans la wilaya, le ministre de l’Energie a procédé à la mise en service du gaz au profit d’un total de 1408 foyers répartis sur les communes de Timizart, Tizi-Ouzou et Tirmitine.
Il a également inauguré un centre médico-social de Naftal, et une cabine mobile de production de 20 mégawatt et la mise en service de 4 centres d’électrification rurale au profit de 94 foyers à Boudjima.

« Accélérer la conversion des véhicules au GPLC pour réduire les importations des carburants »
Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a donné des orientations, lundi, à l’Entreprise nationale de commercialisation et de distribution des produits Pétroliers (NAFTAL) pour accélérer l’opération de conversion des véhicules en GPLC afin de réduire l’importation des carburants.

Le ministre qui était en visite de travail dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a demandé au PDG de Naftal d’augmenter le programme et la cadence de conversion des véhicules au gaz de pétrole liquéfié (GPL), en faisant notamment appel aux investisseurs privés pour la fabrication des kits de conversion afin de satisfaire la demande exprimée.

Il a demandé à cette entité économique de se pencher sur ce dossier de fabrication de kits GPL par le privé à travers des partenariats au autres démarches, et de proposer une solution d’ici la fin de l’année en cours.

Dans cette même démarche l’entreprise Naftal qui dispose de 17 stations dotées d’équipement de stockage du GPL sur un total de 93 centres à l’échelle nationale, doit également doter l’ensemble de ses stations en GPL afin de rendre ce produit disponible et satisfaire la demande de conversion a insisté le ministre.

Ces orientations visent à réduire, dans la perspective d’arrêter, les importations de carburants et ne plus continuer à importer un volume annuel de 3,5 millions de tonnes d’essences et de mazout a souligné M. Guitouni.

Le taux national de conversion est de 20% actuellement représentant un total de 500 000 véhicules, a fait savoir le PDG de Naftal qui a expliqué au ministre que l’objectif de cette entreprise à horizon 2021 est d’atteindre 40% de couverture du parc automobile en ce produit.

Le ministre a donné des instructions pour la multiplication des campagnes de sensibilisation à propos de la conversion des véhicules par l’organisation de portes ouvertes à travers le territoire national.
Sur un autre volet M. Guitouni a donné instruction pour éliminer le transport de carburants par camions-citernes dans les wilayas ou d’autres options se présentes et de lui préférer le train ou le pipe-line pour réduire les risques d’accidents.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.