Economie

Métaux : Flambée des cours de l'or progresse à Londres

Publié par DKNews le 06-01-2018, 17h33 | 7
|

Les cours de l'or ont observé une flambée cette la semaine en corrélation avec la faiblesse du dollar et la montée du risque géopolitique, poussant les investisseurs à privilégier la valeur refuge.

L'once d'or a atteint jeudi 1.326,11 dollars, soit son pic depuis plus de trois mois et demi.
Quand le billet vert recule, cela permet aux cambistes utilisant d'autres devises d'acheter plus de lingots, dont le prix est fixé en dollar.

La monnaie américaine a pâti vendredi notamment de données peu rassurantes sur l'emploi.
L'économie américaine a créé 148.000 nouveaux emplois en décembre, alors que les analystes s'attendaient à 188.000 embauches nettes après 252.000 créations d'emplois en novembre (chiffre révisé à la hausse).

L'once d'argent a atteint vendredi 17,29 dollars, à son plus haut niveau depuis un mois et demi.
Outre son intérêt comme valeur refuge, comme pour l'or, l'argent a profité de l'intérêt des investisseurs spéculatifs.

Du côté des autres métaux précieux, le platine a avancé dans le sillage de l'or et a atteint vendredi 969,45 dollars, son pic depuis trois mois et demi. L'once de palladium a, pour sa part, atteint jeudi 1.108,70 dollars, son plus haut niveau depuis près de 17 ans.

Sur le London Bullion Market, l'once d'or a terminé à 1.317,15 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.296,50 dollars le vendredi précédent. L'once d'argent a clôturé à 17,15 dollars, contre 16,865 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l'once de platine a fini à 966 dollars, contre 925 dollars sept jours plus tôt.

L'once de palladium a terminé à 1.095 dollars, contre 1.058 dollars à la fin de la semaine précédente.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.