Régions

Annaba : rapatriement de 272 ressortissants nigériens (CRA)

Publié par DKNews le 02-02-2018, 15h53 | 18
|

Au total, 272 ressortissants nigériens, dont 30 femmes et 86 mineure, en situation irrégulière, ont été reconduits jeudi d’Annaba vers le centre de transit de la wilaya Tamanrasset dans le cadre d’une opération, coordonnée entre les autorités algériennes et nigériennes, apprend-on du président de la section locale du Croissant rouge algérien (CRA), Abdelhamid Bouzid.

Dix autocars et quatre camions dont un transportant des produits alimentaires et sanitaires ont été mobilisés pour l’opération, selon le même responsable qui a souligné que la caravane de rapatriement a démarré du centre d’accueil temporaire aménagé dans d’anciens locaux de la société de transformation de bois de la localité de Jouanou commune d’Annaba.

Les ressortissants concernés par le rapatriement ont été soumis à un examen médical de routine et se sont vus offerts des vêtements, des couvertures et des jouets pour enfants au cours d’un concert organisé à leur intention au centre d’accueil de Jouanou.

Un comité de wilaya composé de représentants des services de la santé, du transport, de l’action sociale, du CRA, de la protection civile et de la sûreté nationale a supervisé l’opération qui s’est déroulée dans ‘’de bonnes conditions’’, a-t-on noté.

Ce rapatriement a été mené en vertu d’un accord entre l’Algérie et le Niger de lutte contre la migration clandestine.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.