Actualité

Tourisme : Mermouri appelle les artisans à développer le produit artisanal pour atteindre l'excellence et l'exportation

Publié par DKNews le 14-03-2018, 18h48 | 34
|

Le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Hacène Mermouri a appelé, mardi à Alger, les artisans à intensifier les efforts pour développer le produit artisanal afin d'atteindre l'excellence et la qualité" et partant, s'orienter vers l'exportation. 

Présidant l'ouverture de la 22e édition du Salon international de l'artisanat traditionnel, M. Mermouri a mis l'accent sur l'impératif "d'améliorer le niveau de la production artisanale pour contribuer au développement économique", indiquant que "les recettes de ce secteur dans le produit national brut s'élèvaient à 254 milliards de DA". 

Rappelant le soutien de l'Etat aux artisans dans le cadre du Fonds spécial de soutien et de promotion de l'artisanat et l'affectation de 50% du projet des locaux du président de la République à leur profit eu égard au rôle du secteur dans la lutte contre le chômage à travers la création de 900.000 postes d'emploi", le ministre a préconisé la protection de certains produits d'artisat "menacés de disparition d'autant qu'ils sont une partie intégrante de notre patrimoine culturel et civilisationnel". 

A ce propos, le premier responsable du secteur a estimé nécessaire "la création et la réactivation des organisations professionnelles notamment dans la production du cuir, de la poterie et du cuivre, outre le renforcement de la formation continue pour encourager les talents et l'innovation". 

Dans ce cadre, le ministre a fait état de l'organisation d'une session de formation le 20 mars au profit des femmes artisanes afin de leur permettre d'accéder à l'entrepreunariat et d'être compétitives pour s'orienter vers l'exportation. 

D'autre part, le ministre a appelé les porteurs de projets touristiques à consacrer des espaces et des locaux à la promotion et la commercialisation du produit artisanal dans les établissements hôteliers, saluant dans ce sens la bonne qualité du produit traditionnel exposé dans ce salon notamment en termes de design et d'art. 

Organisée par l'Agence nationale de l'artisanat traditionnel sous le thème "l'Artisanat, un appui à une économie durable" jusqu'au 19 mars, cette exposition vise à faire connaitre l'amélioration sensible de la qualité du produit d'artisanat due essentiellement aux programmes de formation initiés par le secteur au profit des artisans notamment dans le domaine du design et à créer une dynamique d'échange de connaissances et de compétences entre les artisans algériens et ceux étrangers. 

Cette édition étant aussi une occasion pour mettre en exergue "l'importance et le rôle du secteur dans le développement économique et la création de postes d'emploi permanents". 

Il s'agit également de la sensibilisation des instances concernées sur "la nécessité de renforcer et promouvoir la formation au profit des artisans en vue d'améliorer la qualité, d'atteindre l'excellence et l'innovation pour moderniser le produit et le design et préserver certains métiers menacés de disparition à l'image du tissage et de la céramique". 

Le nombre d'artisans participants à ce salon s'élève à 72 artisans représentants 11 pays à savoir la Tunisie, l'Inde, le Pakistan, la Palestine, le Sahara Occidental, la Mauritanie, le Niger, le Mali, l'Egypte et le Sénégal), outre la participation de 317 artisans et 20 associations artisanales et des institutions relevant du secteur de l'artisanat et du secteur public et privé. 

Des conférences sont prévues en marge de cette édition à travers lesquelles il sera abordé le rôle de l'artisanat traditionnel au service de l'hôtellerie et de l'importance d'introduire le commerce de l'artisanat dans le monde numérique. 

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.