Sports

Foot/Coupe d'Algérie (1/2 finale): USMBA-JSK en finale, un remake de 1991

Publié par DKNews le 15-04-2018, 15h17 | 69
|

La JS Kabylie et l'USM Bel-Abbes se sont qualifiées pour la finale de la coupe d'Algérie de l'édition "2017-2018" de football, aux dépens respectivement du MC Alger et du CR Zaouia, un remake de la finale de 1991, remportée par le club de la Mekerra (2-0).

C'était la JSK qui avait arraché, le premier billet de sa 11e finale, en battant vendredi au stade Hamlaoui de Constantine le MC Alger (0-0, 5-4 aux tab) après prolongations, grâce au tir victorieux de Benaldjia dans les bois du gardien Chaal, le remplaçant du titulaire, Faouzi Chaouchi, expulsé lors du match du championnat face à la même JSK victorieuse (3-1) à Tizi-Ouzou.

Benaldjia a exploité, lors de la 2e série de la séance des tirs au but, l'essai raté du jeune mouloudéen Ammachi lequel a  expédié son tir dans le décor.

Il faut reconnaître que les gardiens, Asla et ChaaI, ont passé un après-midi paisible, en l'absence de véritables occasions de but,  tout au long des 120 minutes, vu que les deux équipes voulaient visiblement aller à cette fatidique séance des TAB.

Lire aussi: Football / Coupe d'Algérie (seniors/messieurs) : l'USM Bel-Abbès rejoint la JS Kabylie en finale 

Les deux grosses cylindrées du football algérien sont restées fidèles à leurs traditions en terminant pour la 5e fois, ce 6e face à face, sur un score nul. Après ce match, le Doyen mène par 4 victoires à 2.

Le club kabyle avait joué et gagné sa 1ère finale lors de l'édition "1976-1977" devant le NA Hussein-Dey (2-1), en étoffant par la suite son prestigieux palmarès par quatre autres trophées (1986, 1992, 1994 et 2012), mais en échouant par contre à cinq reprises en finales des éditions de 1979 (devant le NAHD 1-2), de 1991 (USMBA), 2004 (USMA) et 2014 (MCA).

La JSK animera donc sa 11e finale, dans deux semaines (1er mai), au stade du 5 juillet (Alger) devant l'USM Bel-Abbes qu'elle avait affronté en 1991 dans leur 2e rendez-vous dans cette épreuve, dans l'espoir de décrocher un 6e trophée après celui obtenu devant l'USM Harrach (1-0) en 2011.

La formation bel-abbesienne ravie d'affronter en demi-finale, le cendrillon de l'épreuve, le CR Zaouia  (Régionale de Blida), n'a pas manqué l'occasion de le battre (dans la douleur), car le but de la victoire n'a été inscrit qu'à la 92e minute par Tabti. Il faut tout de même saluer la grande performance du club de la Régionale qui a opposé une résistance héroïque, devant le ténor de la Ligue 1 avant de tomber avec les honneurs, au moment où les deux équipes s'acheminaient tout droit vers les prolongations.

Les protégés du coach Si Tahar Chérif El-Ouzzani animeront donc leur 2e finale de leur histoire après celle de1991 (soit 27 ans de disette), qu'ils avaient décroché le 3 mai 1991 au stade du 5 Juillet, devant leur futur adversaire...la JSK, sur un doublé de Tlemçani (6') et Louahla (51').

Le club de la "Mekerra" drivé à l'époque par l'enfant du club, l'ancien international Djillali Abdi, s'était imposé face au Polonais Stéfan Ziwotko qui drivait une équipe au sein de laquelle évoluait quelques grands noms du football algérien dont Hamid Sadmi, Moussa Saib et Hakim Meddane pour ne citer que ceux-là.

Le rendez-vous du1er mai 2018 sera donc une opportunité de revanche pour la JSK après l'échec de 1991 ou de la confirmation pour l'USMBA.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.