Santé

Santé : L’EHU d’Oran assure la rééducation à domicile pour les victimes d’AVC

Publié par Dknews le 06-06-2018, 15h59 | 7
|

Le service de neurologie de l’EHU "1er novembre" d’Oran a mis en place depuis mars dernier une unité Hospitalisation à domicile (HAD) avec une équipe médicale pour prodiguer des soins aux patients à leurs domiciles, a indiqué mardi la chef de ce service le Pr. Douniazed Badsi.

Cette unité composée d’un neurologue, d’un infectiologue, de deux médecins généralistes, d’un kinésithérapeute, de deux infirmiers, d’une orthophoniste, d’une psychologue et d’une assistante sociale, prend en charge des victimes d’AVC dont l’état a été stabilisé au niveau de l’hôpital, a expliqué cette praticienne à l'APS.

"Les séquelles d’AVC nécessitent une prise en charge spécifique, une rééducation avec le concours de kinésithérapeutes et orthophonistes notamment, pour la reprise des capacités physiques altérées", a relevé le Pr. Badsi, ajoutant que ce genre de prise en charge "est possible à domicile, ce qui représente un grand avantage pour les patients qui n’ont pas à se déplacer jusqu’à l’hôpital, mais aussi pour le service qui récupère plusieurs lits.

" L’unité s’occupe, par ailleurs, de patients atteints d’autres pathologies, comme la démence et la sclérose en plaque, a indiqué la même responsable, ajoutant que la mise en place de cette unité est venue en réponse à une demande des patients qui ne pouvaient pas trouver ce genre de services même chez le privé. *

"Le facteur psychologique est important. Beaucoup de patients préfèrent rester chez eux pour recevoir ce genre de soins, tout à fait possible en milieu extra-hospitalier", a-t-elle affirmé. Depuis son lancement, l’unité prend en charge une trentaine de patients, avec une moyenne de trois visites au maximum par jour, car les soins nécessitent beaucoup de temps, ceux de la rééducation notamment, jusqu’à quatre heures par patient, a précisé cette spécialiste.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.