Economie

Sonatrach renouvelle son contrat avec Total et Repsol pour le champ de Tin Foyé Tabankort

Publié par Dknews le 11-06-2018, 14h58 | 22
|

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a signé lundi à Alger un contrat de recherche et d'exploitation avec Total (France) et Repsol (Espagne) sur le périmètre de Tin Foye Tabankort (Hassi Messaoud).

Ce contrat prévoit la réalisation d'un programme additionnel estimé à 324 millions de dollars d'une durée de 25 ans et financé à hauteur de 51% par Sonatrach, de 26,4% par Total et de 22,6% par Repsol.

Ce programme additionnel de développement permettra de maintenir la production du champ de Tin Foyé Tabankort (TFT-Bloc 238), qui s’élève actuellement à plus de 80.000 barils équivalent pétrole/jour (bep/j), pendant six (6) ans, soit 3 milliards de m3/an de gaz, et de récupérer des réserves additionnelles d’hydrocarbures estimées à plus de 250 millions de bep dont 29,2 GSm3 de gaz sec (milliards de mètres cubes standards).

A cet effet, cette association entre les trois partenaires prévoit de réaliser un programme de travaux additionnels comprenant notamment le forage de onze (11) nouveau puits, l’installation d’une unité de compression de basse pression en amont de l’usine et l’optimisation du réseau de surface et de fonctionnement de l’usine. 

Pour rappel, les investissements déjà consentis pour le développement de ce gisement sont de 1,2 milliard de dollars et ont été fractionné en deux phases.

La première phase a porté sur la mise en production du gisement en 1999 par la réalisation de 2 trains de traitement de 10 millions Sm3/j chacun, et de, respectivement, 3 lignes d’expédition de gaz, de condensat et de GPL.

Quant à la deuxième phase, elle a porté sur la réalisation d’une station de boosting en mai 2010 en vue de maintenir le plateau de production à 20 millions Sm3/j pendant 5 années. 

Le périmètre contractuel de TFT, situé dans le bassin d’Illizi à environ 400 km au sud-est de Hassi Messaoud, avait été découvert par Sonatrach et s’étend sur une superficie de 1.571 km2. 

Sa mise en exploitation remonte au 18 mars 1999 suite aux travaux de développement réalisés par l’association de ces trois partenaires. 

Ce champ produit du gaz sec, du condensat et du GPL.

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.