Régions

7 ans de prison ferme à l'encontre du blogueur Merzoug Touati

Publié par DKNews le 22-06-2018, 15h13 | 20
|

La Cour criminelle de Béjaïa a infligé une peine de 07 ans de prison ferme à l’encontre du blogueur Merzoug Touati, jugé en deuxième appel jeudi, après une condamnation en première instance qui lui a valu 10 ans ferme et une amende de 50.000 dinars.

Le procès qui s’est déroulé dans de "bonnes conditions", selon la Ligue de défense des droits de l’Homme, a vu le renforcement du collectif de la défense de l’accusé, assuré par des ténors du barreau, notamment maîtres Mokrane Ait Larbi et Djamel Benyoub.

Dans son réquisitoire, le procureur de la République a requis, comme au premier procès, la peine à perpétuité, tandis que la défense, a soutenu vigoureusement l’impératif de sa relaxe.

Avant et pendant le procès des dizaines de personnes s’étaient rassemblées devant la Cour pour exiger sa libération avant d’être dispersés par les services de l’ordre.

Merzoug Touati était poursuivi pour "intelligence avec l’étranger" et "incitation à attroupement non armé sur les places publiques".

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.