Histoire

Commémoration : Batna célèbre le 60è anniversaire de la mort du commandant Ali Nemeur

Publié par DKNEWS le 02-07-2018, 16h23 | 32
|

La wilaya de Batna a célébré samedi dans le recueillement le 60ème anniversaire de la mort du chahid Ali Nemeur, commandant par intérim de la Wilaya I historique.

La célébration qui a eu lieu à Merouana, s’est déroulée en présence du wali de Batna Abdelkhalek Sayouda, l’inspecteur général du ministère des Moudjahidine Mourad Rekiba, Abdelaziz Fehal de l’ONM, Tayeb Houari secrétaire général de l’ONEC, et de plusieurs moudjahidine de Batna, Khenchela, Biskra, Bordj Bou Arreridj, Alger et Bejaia.

Dans son intervention, l’inspecteur général du ministère des Moudjahidine a souligné que le chahid fut l’un des artisans de l’épopée du novembre 1954 qui ont tout sacrifié pour l’indépendance de l’Algérie et pour que son peuple vive dans la dignité, estimant qu’il est aujourd’hui un devoir d’honorer leur mémoire.

Dans une déclaration à l’APS, le Moudjahid Ali Medjdoub, a mis l’accent sur le «calme» et la «conviction» de Nemeur, le qualifiant d’»homme exceptionnel». Aujourd’hui, âgé de 83 ans, Medjdoub a indiqué avoir rencontré vers la fin 1956, pour la première fois Ali Nemeur, qui était en compagnie d’Ahmed Nouaoura, Mohamed Lamouri et Hadj Lakhdar.

Après la cérémonie de recueillement au cimetière des martyrs, la délégation a inauguré une fresque érigée à la mémoire de ce chahid, avant de prendre part à une conférence historique au centre culturel de Merouana et honorer la famille du chahid.

Dans le même cadre, une caravane de moudjahidine, universitaires et animateurs de la société civile se rendra dimanche vers Yabous (wilaya de Khenchela) sur le site de la bataille durant laquelle est mort le chahid, le 6 juin 1958 au terme de quatre jours d’accrochages. Né le 16 mars 1925 à la mechta Oum Rekha dans l’actuelle commune de Hidoussa, Ali Nemeur a notamment fréquenté l’école des autochtones de Batna, avant de rejoindre la cellule de Batna du parti nationaliste du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD). 

Le chahid fut l’un des moudjahidine de la première heure et assuma plusieurs responsabilités militaires durant la révolution libératrice, dont celle de commandant par intérim de la Wilaya I historique. 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.