Société

Séisme en Indonésie: Au moins 98 morts et des centaines de blessés

Publié par DKNEWS le 06-08-2018, 16h18 | 30
|

Au moins 98 personnes ont été   tuées dans le puissant séisme qui a frappé l'Indonésie, où les équipes de   secours ont évacué lundi plus de 2.000 touristes de petites îles   touristiques proches de celle de Lombok, selon un nouveau bilan annoncé par   les autorités. 

Un précédent bilan a fait état de 91 morts.  Le tremblement de terre de magnitude 6,9 survenu dimanche soir à une   faible profondeur de 10 kilomètres y a endommagé des milliers de bâtiments,   une semaine après un autre séisme qui avait tué au moins 17 personnes.  "Sept touristes indonésiens sont décédés à Gili Trawangan en raison du   séisme, ce qui porte le total à 98" morts, a déclaré dans la soirée un   porte-parole de l'Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo   Purwo Nugroho, ajoutant s'attendre à ce que le bilan continue d'augmenter. 

Il a aussi mis en exergue les "défis" auxquels sont confrontés les   autorités.  "Les routes ont été endommagées, trois ponts ont aussi subi des dommages,   certains endroits sont difficiles d'accès et nous n'avons pas assez de   personnel", a-t-il ajouté, alors que les recherches ont été suspendues à la   tombée de la nuit.  Par ailleurs, "les équipes de recherche et de secours ont réussi à   secourir 2.000-2700 touristes des Gili, indonésiens et étrangers", qui ont   été évacués vers un port du nord de Lombok pour pouvoir rejoindre ensuite   l'aéroport, a-t-il ajouté. 

L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots, se trouve sur la   ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. Ce pays   est frappé par de nombreux séismes, mais la plupart ne sont guère   dangereux.

Près de 1200 touristes en cours d'évacuation depuis les petites îles de Gili 

Environ 1.200 touristes en majorité des étrangers, sont en cours d'évacuation lundi depuis les petites îles indonésiennes de Gili proches de celle de Lombok (sud), au lendemain d'un puissant séisme de magnitude 7 sur l'échelle de Richter qui a été suivi d'une alerte au tsunami, et ayant fait 91 morts et des centaines d'autres blessées, ont annoncé les autorités.

«Quelque 1.200 touristes se trouvaient sur les îles Gili au moment du séisme», a indiqué le directeur de l'agence de tourisme de la province des Petites îles de la Sonde occidentales (West Nusa Tenggara), Muhammadi Faozal. Près de 200 autres «indonésiens et étrangers» ont déjà quitté les trois îles de Gili, et «il en reste environ 700 en attente d'évacuation», a déclaré Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes, cité par l'AFP.

«Un touriste indonésien est mort à Gili Meno, plusieurs ont été blessés, la plupart souffrant de fractures», a ajouté M.Nugroho.

«91 personnes sont mortes, 209 souffrent de blessures sérieuses», a-t-il enchainé dans un nouveau bilan.

Il a également fait état des dégâts dont des routes et trois ponts et de milliers de bâtiments endommagées, outre l'accès difficile pour certains endroits.

Survenu une semaine après un autre séisme qui avait tué au moins 17 personnes, le tremblement de terre a été également ressenti sur l'île voisine de Bali.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.