Coopération

ONU: l’Algérie, élue au bureau de la conférence intergouvernementale sur la biodiversité marine

Publié par DK News le 05-09-2018, 16h11 | 24
|

L’Algérie a été élue mardi à New York vice-présidente de la conférence intergouvernementale chargée d’élaborer un traité international relatif à la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité marine.

L’Algérie représentera le groupe des Etats d’Afrique au bureau de la conférence qui aura pour mission de préparer un instrument international juridiquement contraignant portant sur la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité marine dans les zones situées au-delà des limites des juridictions nationales.

L’élection s’est déroulée lors de la première session de fond de la conférence qui a débuté aujourd’hui à New York et dont les travaux se poursuivront jusqu’au 17 septembre.

La conférence prévoit quatre sessions de fond pour négocier ce traité international. Les deuxième et troisième sont prévues en 2019, et la quatrième au premier semestre de 2020.

Les négociations sur ce nouvel instrument juridique ont été décidées par l’Assemblée générale des Nations unies en 2015, et les trois précédentes sessions du comité préparatoire, chargé de dégager le projet du traité.

Intervenant au nom du groupe africain lors de l’ouverture de la session, l’Algérie a affiché son optimisme quant à l’aboutissement des négociations.

"Nous avons réussi à surmonter toutes les difficultés après des moments de doute et d’incertitude tout au long du processus ", a indiqué l’Algérie, soulignant que les quatre sessions de discussions offriront l’occasion aux Etats membres d’aplanir les divergences qui persistent sur ce dossier.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.