Culture

Allemagne : la cause sahraouie à l'honneur au Festival du film africain à Cologne

Publié par Dk News le 21-09-2018, 15h57 | 16
|

La question sahraouie a été à l'honneur lors de la 16e édition du Festival du film africain organisé en Cologne (Allemagne) avec la participation de quatre films sahraouis et la présence de la militante française Claude Mangin Asfari et de l'association de solidarité avec le Sahara occidental "Freiheit für Westsahara".

C'est la première fois depuis la création du Festival du film africain que la lutte du peuple sahraoui sera mise en lumière, a rapporté vendredi l'agence Sahara presse service (SPS).

A l'occasion de cette manifestation cinématographique, les organisateurs ont diffusé le film s'intitulant "Dis leur que j'existe", qui retrace la lutte menée par le militant sahraoui des droits de l'Homme Naama Asfari, condamné arbitrairement par l'occupant marocain à 30 ans de prison, et de son épouse Claude Mangin Asfari qui multiplie les actions pour sensibiliser l'opinion internationale sur la situation du Sahara occidental et pour obtenir la libération de son époux, a ajouté la même source.

Le militant des droits de l'Homme sahraoui Naama Asfari avait été condamné par un tribunal militaire marocain, suite à sa participation au camps de Gdeim Izik en novembre 2010.

Pour cette 16e édition, ils sont quatre courts métrages sahraouis qui participent au Festival du film africain, aux côtés de 75 nouveaux films africains, traitant notamment de différents sujets, tels que la migration intra-africaine, ainsi que la situation des droits de l'Homme au Sahara occidental occupé.

Claude Mangin Asfari figure parmi les 25 invités d'honneur du festival organisé du 13 au 23 septembre 2018.

Le but de cette manifestation cinématographique étant la promotion du cinéma africain en Allemagne et en Europe.

Les réalisateurs de films documentaires et d'animation ont été invités à présenter leurs œuvres à l'association "Film initiativ Koln".

Lire aussi: Affaire de Naâma Asfari: Guterres adresse un rapport au Conseil des droits de l'homme

Pour la militante de la cause sahraouie, Claude Mangin Asfari "les 4 courts métrages sahraouis retracent de la vie quotidienne dans les campements de réfugiés sahraouis montrant leurs espoirs pour l'indépendance et la liberté".

Ces documentaires reviennent également sur la répression policière marocaine contre la population civile et les étudiants sahraouis à Agadir (sud du Maroc) qui ont revendiqué légitimement leur droit à la liberté et à l'indépendance.

Claude Mangin Asfari avait observée une grève de la faim illimitée en avril dernier, pour protester contre l'interdiction des visites carcérales à son époux et ses 4 expulsions illégales en 2 ans des territoires marocains.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.