Actualité

APN : appel à conférer un caractère urgent à l'application du Plan d'action du Gouvernement

Publié par DK NEWS le 14-09-2021, 19h20 | 4
|

Les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) ont affirmé, lundi, la nécessité de conférer un caractère urgent à l'application du Plan d'action du Gouvernement, notamment en ce qui a trait aux priorités des citoyens et à ses exigences dans les secteurs de l'éducation, de l'enseignement, de la santé et du travail.

Le député Adel Mitah (FLN) a souligné l'importance d'appliquer le Plan d'action du Gouvernement, eu égard à la situation économique et financière actuelle du pays, d'où l'impératif de mettre en place un plan urgent fixant les priorités du citoyen, y compris la lutte contre la pandémie (Covid-19), la relance du secteur de la santé et le parachèvement de la prise en charge des zones d'ombre".

Pour sa part, le député Nabil Hireche (MSP) a plaidé pour le parachèvement des différents projets tracés et la réponse aux attentes des citoyens dans plusieurs secteurs, à travers la garantie de l'emploi et la création de nouvelles structures sanitaires.

De son côté, le député Fouad Osmane (RND) a mis l'accent sur les secteurs de la santé et de l'éducation et leur importance pour l e citoyen, appelant le gouvernement à leur accorder l'importance nécessaire tout en incluant de nouvelles spécialités dans le système d'éducation et de formation.

 Pour sa part, la députée Lamiya Zabochi (RND) a appelé à lever le gel de certains projets du secteur de la santé, en particulier dans les zones reculées, en plus d'ouvrir de nouveaux postes dans divers secteurs et d'offrir une opportunité aux compétences et aux diplômés des instituts et universités. Evoquant les souffrances quotidiennes du citoyen dans les zones frontalières sud, le député Mohamed Ouardi (Indépendants) a fustigé l'arrêt des différents projets consacrés à ces zones dont la réalisation des routes et des hôpitaux, citant également les problèmes liés à l'enseignement, l'habitat et l'aide sociale aux catégories vulnérables.

Même constat exprimé par le député Mokhtar Bousbaa (Indépendants) qui a relevé la hausse du nombre des habitants qui ne va pas de pair avec la réalisation des structures de santé, d'où "une forte pression sur les médecins et les hôpitaux".

Pour sa part, le député Riad Sahnoune (FLN) a souligné que le citoyen attend du gouvernement de trouver "des solutions urgentes" à ses problèmes, appelant à "élaborer des textes réglementaires clairs pour instaurer l'Etat de droit et éliminer la bureaucratie".

Le Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane avait présenté, dans la matinée, le Plan d'action du Gouvernement dont les principaux axes sont issus du programme du président de la République.

Le débat se poursuivra jusqu'à mercredi et la séance de jeudi sera consacrée au vote du Plan.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.