Santé

foie : 6 conseils pour en prendre soin

Publié par DK NEWS le 24-11-2021, 14h00 | 106
|

Il y a les aliments que notre foie n'aime pas du tout car ils le détériorent à petit feu. Mais fort heureusement il y a aussi des nutriments qui le protègent. Petite liste des règles (et des aliments) à adopter pour protéger votre foie.

 

Certains aliments ont ce que l'on appelle un "effet délétère" sur le foie, c'est-à-dire qu'ils le mettent en danger et le détruisent peu à peu. C'est le cas de l'alcool bien sûr mais aussi des acides gras trans ou du sucre.
Mais fort heureusement, il y a aussi ce que le Dr Ibrahim Hanouney, auteur de Je dépollue mon foie et je protège mon cœur, appelle les "superstars qui protègent le foie". Tour d'horizon de ce qu'il faut intégrer dans votre alimentation afin de fortifier votre foie.

DANS LA FAMILLE DES PLANTES DÉTOX, ON ADOPTE :
Le chardon Marie : il contient de la silymarine, substance qui réduit la toxicité de l’alcool et des médicaments. Laissez infuser 10 minutes 1 cuillerée à soupe de feuilles dans 35 cl d’eau bouillante. Buvez 1 tasse de cette infusion avant chaque repas.
Le desmodium adscendens : il protège le foie des substances toxiques (alcool, chimiothérapie… et l’aide à se régénérer. Prenez 1 ou 2 cuillerées à café par jour d’extrait fluide de plantes standardisé, en cure de 2 semaines. Le pissenlit : il est excellent pour drainer le foie après un repas riche en graisses. Il agit comme un véritable détergent. Laissez tremper 2 heures dans 1 l d’eau froide 20 à 30 g de feuilles de pissenlit et 20 à 30 g de racine coupée en morceaux. Portez à ébullition pendant 1 minute et laissez infuser 15 minutes. Buvez 1 tasse avant chaque repas durant 2 semaines.
Le chrysantellum americanum : il possède des saponines et des flavonoïdes, qui lui confèrent une action protectrice des cellules du foie, notamment en cas d'abus d'alcool. Laissez infuser pendant 10 minutes 1 cuillerée à soupe dans 25 cl d'eau bouillante, puis filtrez. Buvez 2 tasses par jour de cette préparation.
Le romarin : il renferme des flavonoïdes, des tanins ainsi que des substances amères qui stimulent l'action détoxifiante des enzymes du foie. Prenez 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle avant ou après chaque repas.

DANS LA PALETTE DES MICRONUTRIMENTS, JE CHOISIS :
Les probiotiques : ces bonnes bactéries qui jouent un rôle crucial pour la santé gastro-intestinale, ne sont pas non plus sans effet sur la santé du foie, du fait de la très forte interaction entre le foie et les intestins. Un déséquilibre du microbiote (les bactéries qui colonisent notre intestin) est d'ailleurs souvent mis en évidence chez les personnes qui souffrent d'une NASH (le syndrome du foie gras) ou d'une cirrhose. Une bonne raison d'augmenter votre consommation de yaourts, de kéfir et de produits fermentés comme le miso ou la choucroute.
Les Oméga-3 : une étude récente a montré que les femmes qui avaient une consommation alimentaire d'Oméga-3 plus élevée avaient un microbiote intestinal plus diversifié. On en revient cette fois encore à la bonne santé de l'axe foie-intestin. Mais les acides gras Oméga-3 diminuent aussi le taux de lipides dans le sang, réduisant ainsi le risque de fibrose du foie. Vous en trouverez essentiellement dans les poissons gras, les noix, les graines de lin ou les fruits à coque.
La vitamine E : cet antioxydant qui protège l'organisme contre les radicaux libres a des effets bénéfiques sur le foie car il limite la progression de la maladie du foie gras. Pour ne pas dépasser la posologie recommandée de 12 mg par jour (surtout si vous souffrez de troubles de la coagulation ou de maladies cardiovasculaires), mieux vaut privilégier les sources naturelles de vitamine E. Vous en trouverez dans les huiles végétales, les fruits à coque, les céréales complètes et le jaune d'œuf.

ET JE N'OUBLIE PAS...
>> Les épices : curry, curcuma, piment en poudre ou paprika ont des effets bénéfiques sur le foie du fait de leurs propriétés antioxydantes mais aussi grâce à leur capacité à stimuler les enzymes de la détoxication. Dans vos menus quotidiens, n'hésitez-pas à remplacer le sel, mauvais pour le foie, par des épices et herbes aromatiques.
>> Le thé vert :une étude a montré qu'une consommation modérée de thé vert (une tasse par jour) réduisait le risque de développer une maladie du foie (fibrose, hépatite virale ou stéatose hépatique non alcoolique) du fait de sa teneur en polyphénols qui limitent les dommages causés à l'ADN et font baisser le taux de lipides dans le sang. Attention toutefois de ne pas en abuser car le thé vert provoque des effets.

1/6 - Ayez la main légère sur le sel
Quand vous faites la cuisine, remplacez-le sel par des aromates que ce soit pour assaisonner les plats ou dans l'eau de cuisson. Pensez aussi aux épices, qui permettent d'avoir la main légère sur le sel et qui ont, en outre, des effets bénéfiques sur le foie du fait de leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Et bien évidemment, on oublie les chips et autres biscuits salés de l'apéro !

2/6 - Evitez le pain blanc
Tous les aliments avec des céréales blanches (pain, pâtes) ou encore les pommes-de-terre ont un index glycémique élevé qui fatigue le foie. Ils stimulent la sécrétion d’insuline, ce qui favorise l’accumulation de graisse dans le foie. Préférez toujours les céréales complètes.

3/6 - Allégez votre assiette
Un excès de graisses saturées peut créer une inflammation évoluant à bas bruit vers la "maladie du foie gras" (ou Nash). Au fil du temps, le foie peut devenir fibreux, mal fonctionner, voire souffrir d'une cirrhose ou d'un cancer. En pratique, privilégiez les graisses mono-insaturées (avocat, huile d'olive, fruits à coque et graines…), et les oméga 3, des acides gras polyinsaturés (huile de colza, cresson, poissons gras…), qui ne provoquent pas d'inflammation.

4/6 - Réduisez le sucre
Lorsque le foie reçoit des sucres en excès, il les stocke sous forme de cellules graisseuses. En pratique : limitez les produits ultra transformés (sauces, sodas, plats industriels…), riches en sucres (sirop de glucose-fructose, maltodextrine…). Et pas plus de 25 g de sucre par jour. Voyez combien de morceaux de sucre se cachent dans vos aliments préférés.

5/6 - Evitez l'alcool
L'alcool est transformé dans le foie en acétaldéhyde, une substance toxique qui détruit les membranes des cellules. La consommation d'alcool entraîne aussi une hausse de la production d'acide lactique et l'accumulation de graisses dans le foie. 

6/6 - Evitez d'être trop sédentaire
Maintenant que le confinement est levé et que vous n'avez plus besoin d'attestation pour bouger, accordez-vous des pauses dans la journée pour marcher 15 à 20 mn. Cela évitera le stockage des graisses dans le foie provoqué par la sédentarité.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.