Société

Plus de 9.700 agressions sur les réseaux de gaz et d’électricité à travers le pays depuis début 2021

Publié par DK NEWS le 24-11-2021, 15h23 | 14
|

Au total, 9.744 agressions sur les réseaux d’électricité et de gaz ont été enregistrés depuis janvier 2021 jusqu’à début novembre courant dans le pays, a révélé mardi à Souk Ahras le responsable de la communication de la direction générale de la Société algérienne de distribution d’électricité et du gaz, Khalil Hodna.

Il s’agit de 5.881 agressions sur le réseau du gaz et 3.863 agressions sur le réseau d’électricité, a-t-il précisé à l’APS en marge d’une rencontre de formation au profit des journalistes et correspondants de presse sur le métier de la distribution d’électricité et de gaz tenue à la salle de conférence Miloud Tahri, en présence du wali, Lounès Bouzegza, le directeur local de l’énergie et plusieurs responsables locaux.

Ces agressions ont porté atteinte à 10.042 km de réseau de gaz et 10.115 km de réseau électrique, a fait savoir M. Hodna, ajoutant que la SADEG a entamé les procédures administratives pour trouver des solutions à l’amiable ou transférer les dossiers des agresseurs aux instances judiciaires compétentes.

Durant la même période, 16.186 dossiers ont été déposés devant justice pour piratage et agressions sur ces deux réseaux et construction sur ou sous les câbles électriques et conduites de gaz, a souligné le même responsable.
La Société a subi de grandes pertes suite à ces agressions, estimées à 586 millions DA, alors que l’énergie détournée suite à ces actes est évaluée à 148,26 gigawatt/heure, avec des pertes de distribution de l’ordre de 6.464 gigawatts.

Les créances de la Société algérienne de distribution d’électricité et de gaz à l’échelle nationale ont atteint, durant la même période, 200 milliards de dinars, 30% concernant les administrations et établissements, 5% les créances de travaux, alors que les privés et clients ordinaires et propriétaires d’usine représentent la part du lion qui est de 65%.

Pour garantir le recouvrement de ces créances, les responsables ont entamé des opérations de communication et de sensibilisation et ont procédé également à la mise en place de mesures administratives pour le paiement par tranche (par facilité) et la diversification des moyens de paiement, comme le paiement via les agences, les bureaux de postes et le paiement électronique, a-t-on souligné.

Ces créances représentent un fardeau pour la santé financière de la Société, entravant la concrétisation de plusieurs invest issements de développement public et privé, du fait que cette Société est considérée comme un maillon important dans la concrétisation du programme du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’agissant notamment des zones d’ombre, des exploitations agricoles et des projets du secteur de l’habitat.

Des explications sur les techniques visant à fournir l’information exacte au citoyen dans le cadre de l’amélioration du service de communication de proximité qui joue un rôle important dans le développement de l’action de cette Société ont été données au cours de cette rencontre de formation.
 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.