Actualité

Communication: pour un cadre réglementaire spécifique à la presse électronique

Publié par DK NEWS le 12-05-2022, 21h15 | 7
|

Des universitaires et des professionnels du secteur de la communication ont plaidé jeudi à Alger pour la nécessité d’élaborer des textes de loi "clairs" régissant la presse électronique en vue de promouvoir ce segment médiatique.

Intervenant lors d’une journée d’étude sur le système juridique du secteur de la communication, la doyenne de la Faculté des sciences de l’information et de la communication d’Alger, Mme Atoui Malika, a plaidé en faveur de la mise en place d’un cadre réglementaire spécifique à la presse électronique.

Elle a, en outre, souligné l'importance de la formation des journalistes afin de les mettre au diapason de l'évolution technologique, ce qui leur permettra de diffuser "un contenu crédible" en matière d'information.

De son côté, le directeur du site électronique d’informations "eskremnews", Taïb Dihkel, a qualifié de "salutaire" la décision des pouvoirs publics d'organiser la presse électronique, estimant que les avancées numériques et le développement des contenus digitaux "nous obligent à s'adapter à ces évolutions".

Pour lui, les journalistes appelés à exercer ce métier "doivent être de vrais professionnels qui respectent scrupuleusement l'éthique et la déontologie".

Pour ce faire, il propose l’élaboration d’un annuaire numérique national qui recense les espaces d'édition électronique national (journaux électroniques, blogs gratuits, sites spécialisés) et la création d’instituts d'enseignement et de formation dédiés à la presse électronique.

D’autres intervenants ont mis l'accent sur l’importance d'encourager "la création de sites de la presse numérique au niveau local et d’établir des codes déontologiques pour la pratique de l'édition électronique".

Il s'agit aussi de "régler les problèmes liés à l'infrastructure et à l'internet, ainsi que le payement en ligne", ont-ils soutenu.

La journée d’étude sur le système juridique du secteur de la Communication, tenue en présence de représentants de médias publics et privés, devrait être sanctionnée par des recommandations qui seront prises en charge par le ministère du secteur.  

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.