Economie

Aliment de bétail : Une production annuelle de 4 millions de tonnes pour réaliser l'autosuffisance (directeur)

Publié par DK NEWS le 13-09-2022, 15h43 | 34
|

Le directeur général de l'Office national des aliments du bétail (ONAB), Hassan Benzaza, a affirmé lundi à Alger que le marché national avait besoin d'une production annuelle de 4 millions de tonnes de fourrages pour réaliser l'autosuffisance, a indiqué un communiqué de l'Assemblée populaire nationale (APN).

Le DG de l'ONAB présentait un exposé sur l'aviculture et les fourrages lors d'une séance d'audition organisée par la Commission Agriculture, Pêche et Protection de l'Environnement présidée par Ali Bensebgag, président de la Commission.

"L'Algérie a besoin d'une production annuelle de 4 million de tonnes en vue d'atteindre l'autosuffisance", a déclaré M. Benzaza qui a annoncé "un important projet dans la wilaya de Béchar d'une capacité de production de 90.000 tonnes par an", précise le communiqué. Relevant que les prix du maïs avaient reculé sur le marché mondial, il a indiqué qu'une quantité d'un à 1.5 million de tonne de maïs allait être importée à un prix raisonnable.

L'ONAB a été confronté à une situation "critique" du fait de la pandémie Covid-19, a-t-il d it, rappelant que les matières premières, importées à hauteur de 90% de l'étranger, avaient enregistré une hausse de prix. Concernant le contrôle des produits importés, notamment les fourrages, M. Benzaza a indiqué que "l'Office dispose d'un laboratoire central et des laboratoires régionaux". Ces laboratoires sont en mesure de contrôler tous les produits importés pour déterminer la composition des aliments, a-t-il rassuré.

Lors du débat, les membres de la Commission ont mis l'accent sur la nécessité de réguler le marché national qui connait une flambé des prix, notamment des viandes rouge et blanche. Ils ont insisté sur la disponibilité des fourrages et sur l'importance d'encourager les agriculteurs à diversifier leurs activités agricoles.

Des député ont mis en exergue l'impératif de lutter contre les spéculateurs à travers des mécanismes devant permettre aux agriculteurs l'accès aux différents produits à des prix raisonnables, conclut le communiqué de l'APN.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.