Hi-Tech

Espace : Le télescope spatial européen Euclid dévoile ses premières images de l'Univers

Publié par DK NEWS le 08-11-2023, 16h01 | 7
|

Le télescope spatial européen Euclid a publié mardi ses premières images, révélant une éblouissante nébuleuse ressemblant à une tête de cheval, des galaxies lointaines jamais vues auparavant et même des "preuves indirectes" de l'existence de l'insaisissable matière noire.  

Euclid avait décollé en juillet pour la première mission mondiale visant à étudier les mystères cosmiques de la matière noire et de l'énergie sombre.

Il accomplit sa tâche en cartographiant un tiers du ciel - englobant deux milliards de galaxies - pour créer ce qui a été présenté comme la carte en 3D la plus précise de l'Univers.

Après avoir rejoint un autre télescope spatial, le James Webb, à un point d'observation situé à quelque 1,5 million de kilomètres de la Terre, la sonde européenne a commencé à envoyer ses premières observations, révélées mardi depuis le Centre européen des opérations spatiales à Darmstadt en Allemagne.

Des images "stupéfiantes et inspirantes qui nous rappellent pourquoi il est essentiel d'aller dans l'espace pour en apprendre davantage sur les mystères de l'Univers", a déclaré Josef Aschbacher , chef de l'Agence spatiale européenne (ESA), dans un communiqué. Parmi ces clichés, une image de la nébuleuse de la Tête de cheval, au sein de la proche constellation d'Orion, des galaxies spirales, d'autres "irrégulières"...

Pour René Laureijs, responsable scientifique du projet, l'image la plus "excitante" est celle de l'amas de Persée, un ensemble lointain de plus d'un millier de galaxies.

Car à l'arrière-plan se cachent plus de 100.000 galaxies supplémentaires, dont certaines situées à 10 milliards d'années-lumière et jamais observées.

La particularité d'Euclid est de posséder un large champ de vision "jamais vu dans l'histoire de l'astronomie", là où le James Webb "regarde le ciel à travers le chas d'une aiguille" afin notamment d'explorer les premiers âges de l'Univers, a expliqué à l'AFP Jean-Charles Cuillandre, astronome et physicien au Commissariat à l'énergie atomique (CEA), membre du consortium Euclid.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.