Santé

9 signes pour reconnaître un métabolisme (trop) lent

Publié par DK NEWS le 14-11-2023, 14h19 | 8
|

1/9 - Une fatigue chronique

Les personnes dont le métabolisme ralentit ressent beaucoup de fatigue et  un manque d'énergie. Si vous dormez suffisamment, mais que vous avez des sensations de faiblesse sans raison, c'est peut-être votre cas.

 

2/9 - Un perte de poids difficile

Avoir un métabolisme rapide signifie que vous éliminez plus rapidement les graisses. Si malgré vos efforts pour mincir vous observez un gain de poids, ou encore que le moindre excès a un impact sur votre balance, votre métabolisme est probablement lent.

 

3/9 - Les extrémités du corps froides

Si votre température corporelle a tendance à être basse, que vous ne parvenez pas à vous réchauffer ou que vos extrémités sont fréquemment froides, il s'agit de signaux d'un métabolisme lent.

 

4/9 - Des cheveux fragiles

Des cheveux secs ou cassants peuvent aussi vous alerter. Si vous constatez une perte importante ou une fragilité de vos cheveux, votre métabolisme tourne probablement au ralenti.

 

5/9 - Des ongles cassants

Lorsque votre thyroïde ne produit pas suffisamment d'hormones, vous souffrez d'hypothyroïdie.  Ces hormones ont une influence sur votre métabolisme. Des ongles cassants peuvent constituer un signe d'un métabolisme ralenti.

 

6/9 - Une peau sèche

Si votre peau semble très sèche, votre métabolisme ne fait peut-être pas son devoir. Vous pouvez observer ce phénomène sur vos coudes ou vos talons.

 

7/9 - Des envies de sucres

Si vous ressentez de nombreuses fringales ou d'envies d'aliments sucrés régulièrement, cela peut être lié à une baisse de quantité d'énergie que votre corps utilise pour maintenir ses fonctions vitales.

 

8/9 - Vous avez passé la soixantaine

Le métabolisme dépend également de l'âge. Les personnes âgées de plus de 65 ans brûlent jusqu'à 30% de graisses de moins que les individus plus jeunes. Dès 40 ans, il reste vivement conseillé de pratiquer une activité physique régulière pour y remédier.

 

9/9 - Des migraines fréquentes

La migraine s'inscrit comme un désordre neurologique chronique qui entraînent des épisodes de maux de tête importants. Elle peut, entre autres, être favorisé par un métabolisme énergétique altéré.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.