Société

Cancer: La prise en charge précoce de la bactérie HP réduit de 30% la survenue du cancer gastrique

Publié par Dk News le 04-05-2019, 14h45 | 12
|

Le président de la Société algérienne de formation et de recherche en oncologie (SAFRO), Pr. Adda Bounedjar, a affirmé, vendredi à Alger, que la prise en charge précoce de l'ulcère gastrique contribuait à réduire de 20 à 30% de la survenue du cancer de l'estomac.

L'ulcère gastrique est causé par l'Helicobacter Pylori (HP), une bactérie microscopique qui survit dans l'estomac de 90% de la population mondiale mais reste sans danger sur la santé de l'être humain à l'exception de certaines personnes qui peuvent développer un cancer gastrique si cette bactérie n'a pas été prise en charge précocement.

«Le cancer de l'estomac vient en deuxième position après le cancer colorectal en termes de cancers affectant l'appareil digestif et le sixième parmi les autres types de cancer», a précisé Pr. Bounedjar à l'occasion d'une journée d'étude et de formation sur les cancers digestifs. Selon le même spécialiste, ce type de cancer qui touche, annuellement, 2.500 personnes en Algérie notamment celles âgées de plus de 60 ans, affecte Un (01) million de personne dans le monde faisant, ainsi 800.000 morts par ans. En dépit du recul de cette maladie durant la dernière décennie grâce à l'utilisation du réfrigérateur et à la consommation des fruits et légumes frais, M. Bounedjar qui occupe, également le poste de chef du service Oncologie au Centre hospitalier universitaire (CHU) Frantz Fanon à Blida, prévoit que ce type de cancer connaitrait une large propagation car le mode de vie a changé dans le monde entier.

S'agissant du traitement, le même spécialiste a fait savoir que cette maladie «est traitée, en premier lieu, par la chimiothérapie avant de recourir à la chirurgie».

 

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.