Société

Tébessa : Octroi de plus de 360 autorisations de forages depuis début 2021

Publié par DK NEWS le 12-10-2021, 15h45 | 8
|

 Pas moins de 366 agriculteurs de la wilaya de Tébessa ont bénéficié, depuis début 2021, d’autorisations pour creuser des forages pour l’irrigation des terres agricoles en vue de développer leurs cultures et diversifier la production agricole, a-t-on appris lundi auprès des services agricoles (DSA).

Depuis début janvier jusqu’au 30 septembre 2021, il a été procédé à l’octroi de ces autorisations pour les agriculteurs désirant intensifier et diversifier leurs cultures dans différentes filières agricoles, a précisé à l’APS le directeur des services agricoles, Said Thamène. Le nombre d’autorisations de forages octroyées a connu une "augmentation sensible" comparativement à l’année 2020 où 119 autorisations seulement ont été attribuées, a rappelé le même responsable, ajoutant que la commission spécialisée chargée de l’étude des demandes d’octroi d’autorisations de creusage de forages pour l'’irrigation, composée de représentants de plusieurs secteurs, dont les services agricoles, les ressources en eau et les assemblées populaires communales, poursuit son travail pour octroyer plus de 400 autorisatio ns d’ici fin 2021. L’octroi de ces autorisations est soumis à plusieurs conditions dont l’attestation de propriété, ou fiche technique concernant la surface agricole à irriguer et la nature du produit agricole, a souligné le même responsable, faisant état de l’octroi de plusieurs facilitations aux agriculteurs, notamment ceux de la région sud de la wilaya, en vue de les encourager à poursuivre leurs activités agricoles et diversifier leur production.
Selon le même responsable, le total de la surface agricole de la wilaya de Tébessa est estimé à 818.357 ha dont 312.175 ha cultivables, alors que la surface irriguée totale ne dépasse pas 32.780 ha, soit plus de 10% seulement. Dans ce contexte, la DSA et la direction des ressources en eau ont élaboré un programme ambitieux pour atteindre 50.000 ha de terres agricoles irriguées, notamment avec le déficit en pluviométrie enregistré depuis plus de 10 ans, a-t-il indiqué.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.