Sports

Ligue 2 / RC Relizane : Le président du club annonce la fin d'une grève de dix jours des joueurs

Publié par DKnews le 10-10-2017, 16h40 | 2
|

Les joueurs du RC Relizane devraient reprendre mardi le travail après dix jours de grève pour réclamer la régularisation de leur situation financière, a-t-on appris auprès du président, Mohamed Hamri.

Les coéquipiers du capitaine d’équipe, Mohamed Zidane, ont reçu des assurances pour empocher un mois de salaire au cours des prochaines heures, et ce, à l’issue d’une réunion du conseil d’administration du club de Ligue 2 algérienne de football, a précisé la même source.

Au cours de cette réunion tenue lundi soir, les membres du conseil ont rejeté à l’unanimité la démission d'Hamri, a encore informé ce dernier, qui n’a toutefois pas encore tranché son avenir aux commandes du «Rapid».

Hamri avait annoncé, en début de semaine, sa démission de son poste, justifiant sa décision par «des problèmes financiers énormes (qu’il) affronte tout seul».

Relégué en fin de saison passée en Ligue 2, le RCR a mal démarré le championnat avant de réussir à redresser la barre au cours des deux précédentes journées comme l’attestent ses deux victoires d’affilée contre le CA Batna à l’extérieur et la JSM Skikda à domicile.

Ces deux succès ont été réalisés sous la houlette de l’entraîneur intérimaire, Kada Aïssa, qui a succédé à Youcef Bouzidi, démis de ses fonctions après la troisième journée.

Mais dans la foulée des bons résultats des Relizanais, ces derniers ont profité de la trêve qu’a observée le championnat la semaine passée pour entrer en grève, dans l’espoir d’être régularisés.

Ils sont attendus mardi pour entamer les préparatifs du derby de vendredi sur le terrain du MC Saïda, dans le cadre de la sixième journée de la Ligue 2.

|
Haut de la page

CHRONIQUES

  • Walid B

    Grâce à des efforts inlassablement consentis et à une efficacité fièrement retrouvée, la diplomatie algérienne, sous l’impulsion de celui qui fut son artisan principal, en l’occurrence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, occupe aujour

  • Boualem Branki

    La loi de finances 2016 n’est pas austère. Contrairement à ce qui a été pronostiqué par ‘’les experts’’, le dernier Conseil des ministres, présidé par le Président Bouteflika, a adopté en réalité une loi de finances qui prend en compte autant le ress

  • Walid B

    C'est dans le contexte d'un large mouvement de réformes sécuritaires et politiques, lancé en 2011, avec la levée de l'état d'urgence et la mise en chantier de plusieurs lois à portée politique, que ce processus sera couronné prochainement par le proj

  • Boualem Branki

    La solidité des institutions algériennes, la valorisation des acquis sociaux et leur développement, tels ont été les grands messages livrés hier lundi à Bechar par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales Nouredine Bédoui.

  • DK NEWS

    Le gouvernement ne semble pas connaître de répit en cette période estivale. Les ministres sont tous sur le terrain pour préparer la rentrée sociale qui interviendra début septembre prochain.

  • Walid B

    Dans un contexte géopolitique régional et international marqué par des bouleversements de toutes sortes et des défis multiples, la consolidation du front interne s'impose comme unique voie pour faire face à toutes les menaces internes..

  • Walid B

    Après le Sud, le premier ministre Abdelmalek Sellal met le cap sur l'Ouest du pays où il est attendu aujourd'hui dans les wilayas d'Oran et de Mascara pour une visite de travail et d'inspection.